Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Chroniques
 
Blog - Chroniques

Nombre de membres 2 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
   


Rubriques

Déplier Fermer lyrics Video

Déplier Fermer Videos

Déplier Fermer Théâtre

Déplier Fermer The Voice 2

Déplier Fermer Sortie d'albums

Déplier Fermer Santé

Déplier Fermer Reprises

Déplier Fermer Promo

Déplier Fermer Promo Weangstles Avenue

Déplier Fermer Photos

Déplier Fermer Petites Annonces

Déplier Fermer Livres

Déplier Fermer Live

Déplier Fermer LRAM

Déplier Fermer Infos-News

Déplier Fermer Humour

Déplier Fermer Hommage

Déplier Fermer Court métrage

Déplier Fermer Coup de coeur

Déplier Fermer Copinage

Déplier Fermer Concerts

Déplier Fermer Chroniques

Déplier Fermer Caritatif

Déplier Fermer Billet dh'umeur

Derniers billets
26/07/2016 @ 10:45
The jukebox ...
18/06/2016 @ 16:08
En streaming ...
13/06/2016 @ 16:22
Lucy, Racquel and me ...
Derniers commentaires
Chroniques

Mylène Farmer - Bleu Noir  -  par sucrepop

Mylène Farmer

Mylène Farmer - Bleu Noir

Oui mais non, le single tête de pont du nouvel album de Mylène le laissait présager. La panne d'inspiration très marquée avec Point de suture est toujours présente. Et pourtant, consciente je suppose de tourner un peu en rond, exit le fidèle Laurent Boutonnat, à ses côtés depuis le début du succès et dont il a une large part de responsabilité, place à un casting en or, Moby , qui réalise la moitié de l'abum,  Darius Keeler d'Archive, et autre RedOne,  bref place à du sérieux, de l’éprouvé, du solide pour minimiser la prise de risque. L'option electro dance reste la dominante de l'album ou notre rousse signe comme d'habitude les textes sans renouveler un instant ses thèmes de prédilections, Eros et Thanatos coincent la bulle. Soyons franc, par rapport à l'album précédent, celui ci marque un net progrès, Mylène y fait du Mylène, certes, mais de meilleurs qualité, et même l'habituellement soporifique Moby arrive à élargir un peu sa palette harmonique. Globalement le disque est plus mélodique, plus pop et s'il ne contient aucune grande chanson, la diversité des intervenants permet d'éviter le ronron et la lassitude, et c'est déjà un grand pas eu égard à ses dernières productions.
Mylène Farmer

Mylène Farmer - Bleu Noir

Oui mais non, le single tête de pont du nouvel album de Mylène le laissait présager. La panne d'inspiration très marquée avec Point de suture est toujours présente. Et pourtant, consciente je suppose de tourner un peu en rond, exit le fidèle Laurent Boutonnat, à ses côtés depuis le début du succès et dont il a une large part de responsabilité, place à un casting en or, Moby , qui réalise la moitié de l'abum,  Darius Keeler d'Archive, et autre RedOne,  bref place à du sérieux, de l’éprouvé, du solide pour minimiser la prise de risque. L'option electro dance reste la dominante de l'album ou notre rousse signe comme d'habitude les textes sans renouveler un instant ses thèmes de prédilections, Eros et Thanatos coincent la bulle. Soyons franc, par rapport à l'album précédent, celui ci marque un net progrès, Mylène y fait du Mylène, certes, mais de meilleurs qualité, et même l'habituellement soporifique Moby arrive à élargir un peu sa palette harmonique. Globalement le disque est plus mélodique, plus pop et s'il ne contient aucune grande chanson, la diversité des intervenants permet d'éviter le ronron et la lassitude, et c'est déjà un grand pas eu égard à ses dernières productions.

Fermer Fermer

Publié le 26/12/2010 @ 11:49   Tous les billets   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Archives
07-2020 Août 2020
L M M J V S D
          01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Chroniques