Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Chroniques
 
Blog - Chroniques

Nombre de membres 2 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
   


Rubriques

Déplier Fermer lyrics Video

Déplier Fermer Videos

Déplier Fermer Théâtre

Déplier Fermer The Voice 2

Déplier Fermer Sortie d'albums

Déplier Fermer Santé

Déplier Fermer Reprises

Déplier Fermer Promo

Déplier Fermer Promo Weangstles Avenue

Déplier Fermer Photos

Déplier Fermer Petites Annonces

Déplier Fermer Livres

Déplier Fermer Live

Déplier Fermer LRAM

Déplier Fermer Infos-News

Déplier Fermer Humour

Déplier Fermer Hommage

Déplier Fermer Court métrage

Déplier Fermer Coup de coeur

Déplier Fermer Copinage

Déplier Fermer Concerts

Déplier Fermer Chroniques

Déplier Fermer Caritatif

Déplier Fermer Billet dh'umeur

Derniers billets
26/07/2016 @ 10:45
The jukebox ...
18/06/2016 @ 16:08
En streaming ...
13/06/2016 @ 16:22
Lucy, Racquel and me ...
Derniers commentaires
Chroniques

The High Llamas - Talahomi Way  -  par sucrepop

The_High_Llamas-Talahomi_Way.jpgThe High Llamas - Talahomi Way

L'article précédent présentait l'excellent album Fugue de Medhi Zannad, la connection avec ce nouvel opus de la bande à Sean O'Hagan est aisée puisque leurs deux univers sont très proches, l'empreinte Beach Boys sur leur musique étant l'une des caractéristiques majeurs de leur oeuvre, peut être encore plus marqué chez les anglais, au point que leurs albums pourraient passer pour être des originaux. Ce n'est pas le Berry Adams d'ouverture qui me fera mentir, qui aurait pu avoir sa place sur Friends sans rougir. Mais réduire la musique des High Llamas a une copie, aussi brillante soit elle, serait leur faire insulte. Si l'influence est patente, elle n'est pas unique, et ce Talahomi Way aujoute à la recette un zeste de musique brésilienne, l'ombre de compositeurs français de la fin du XiXeme siècle (la riche orchestration de Wander, Jack Wander) ou la patte d'un Burt Bacharach, Que cet album, sa richesse instrumentale, ces pirouettes harmoniques, sa pyrotechnie mélodique est pu être enregistré quasiment à la maison démontre s'il en était besoin combien la technique d'aujourd'hui permet de faire des miracles. Cet album fait parti de ceux qui vous accompagne longtemps, qui prennent un peu de temps pour s'insinuer totalement en vous et qui nécessite des écoutes répétées pour en découvrir toutes les subtilités, bref ce n'est pas un disque pour prendre le métro mais pour prendre son temps. Pendant que j'écris cette chronique, le titre The ring of gold vient de surgir des enceintes. Juste beau.

The_High_Llamas-Talahomi_Way.jpgThe High Llamas - Talahomi Way

L'article précédent présentait l'excellent album Fugue de Medhi Zannad, la connection avec ce nouvel opus de la bande à Sean O'Hagan est aisée puisque leurs deux univers sont très proches, l'empreinte Beach Boys sur leur musique étant l'une des caractéristiques majeurs de leur oeuvre, peut être encore plus marqué chez les anglais, au point que leurs albums pourraient passer pour être des originaux. Ce n'est pas le Berry Adams d'ouverture qui me fera mentir, qui aurait pu avoir sa place sur Friends sans rougir. Mais réduire la musique des High Llamas a une copie, aussi brillante soit elle, serait leur faire insulte. Si l'influence est patente, elle n'est pas unique, et ce Talahomi Way aujoute à la recette un zeste de musique brésilienne, l'ombre de compositeurs français de la fin du XiXeme siècle (la riche orchestration de Wander, Jack Wander) ou la patte d'un Burt Bacharach, Que cet album, sa richesse instrumentale, ces pirouettes harmoniques, sa pyrotechnie mélodique est pu être enregistré quasiment à la maison démontre s'il en était besoin combien la technique d'aujourd'hui permet de faire des miracles. Cet album fait parti de ceux qui vous accompagne longtemps, qui prennent un peu de temps pour s'insinuer totalement en vous et qui nécessite des écoutes répétées pour en découvrir toutes les subtilités, bref ce n'est pas un disque pour prendre le métro mais pour prendre son temps. Pendant que j'écris cette chronique, le titre The ring of gold vient de surgir des enceintes. Juste beau.

Fermer Fermer

Publié le 03/04/2011 @ 12:54   Tous les billets   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Archives
08-2020 Septembre 2020
L M M J V S D
  01 02 03 04 05 06
07 08 09 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Chroniques