Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Chroniques
 
Blog - Chroniques

Nombre de membres 2 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
   


Rubriques

Déplier Fermer lyrics Video

Déplier Fermer Videos

Déplier Fermer Théâtre

Déplier Fermer The Voice 2

Déplier Fermer Sortie d'albums

Déplier Fermer Santé

Déplier Fermer Reprises

Déplier Fermer Promo

Déplier Fermer Promo Weangstles Avenue

Déplier Fermer Photos

Déplier Fermer Petites Annonces

Déplier Fermer Livres

Déplier Fermer Live

Déplier Fermer LRAM

Déplier Fermer Infos-News

Déplier Fermer Humour

Déplier Fermer Hommage

Déplier Fermer Court métrage

Déplier Fermer Coup de coeur

Déplier Fermer Copinage

Déplier Fermer Concerts

Déplier Fermer Chroniques

Déplier Fermer Caritatif

Déplier Fermer Billet dh'umeur

Derniers billets
26/07/2016 @ 10:45
The jukebox ...
18/06/2016 @ 16:08
En streaming ...
13/06/2016 @ 16:22
Lucy, Racquel and me ...
Derniers commentaires
Chroniques

Jehro - Cantina paradise  -  par sucrepop

jehro-cantina-paradise.jpgJehro - Cantina paradise

N'eut été mon camarade de servitude Olivier, je serais passé à côté de ce marseillais, dont ce troisième album est purement enchanteur. Chanté principalement en anglais - avec quelques détours espagnols -  le tout groove doucement dans des eaux reggae, voir latines, portée par une voix légèrement voilée,  envoûtante à souhait. Un lit de percussion, quelques cordes, une pincée de choeurs fondants, une doucement guitare acoustique, ça pulse la chaleur et le soleil. Farniente à tous les étages, ça chaloupe avec volupté,- le magique Tonight tonight - et tous les ingrédients sont présents pour vous icinter à rester vous caliner sous la couette. La production est irréprochable, on pense parfois à un Paul Young qui aurait été piqué par une mouche tsé-tsé - Last to long - ou à un Stevie Wonder qui aurait décidé de se laisser influencer par la musique brésilienne. Bref hautement recommandé pour vos sieste coquines.

jehro-cantina-paradise.jpgJehro - Cantina paradise

N'eut été mon camarade de servitude Olivier, je serais passé à côté de ce marseillais, dont ce troisième album est purement enchanteur. Chanté principalement en anglais - avec quelques détours espagnols -  le tout groove doucement dans des eaux reggae, voir latines, portée par une voix légèrement voilée,  envoûtante à souhait. Un lit de percussion, quelques cordes, une pincée de choeurs fondants, une doucement guitare acoustique, ça pulse la chaleur et le soleil. Farniente à tous les étages, ça chaloupe avec volupté,- le magique Tonight tonight - et tous les ingrédients sont présents pour vous icinter à rester vous caliner sous la couette. La production est irréprochable, on pense parfois à un Paul Young qui aurait été piqué par une mouche tsé-tsé - Last to long - ou à un Stevie Wonder qui aurait décidé de se laisser influencer par la musique brésilienne. Bref hautement recommandé pour vos sieste coquines.

Fermer Fermer

Publié le 15/05/2011 @ 17:19   Tous les billets   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Archives
09-2020 Octobre 2020
L M M J V S D
      01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Chroniques