Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Chroniques
 
Blog - Chroniques

Nombre de membres 2 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
   


Rubriques

Déplier Fermer lyrics Video

Déplier Fermer Videos

Déplier Fermer Théâtre

Déplier Fermer The Voice 2

Déplier Fermer Sortie d'albums

Déplier Fermer Santé

Déplier Fermer Reprises

Déplier Fermer Promo

Déplier Fermer Promo Weangstles Avenue

Déplier Fermer Photos

Déplier Fermer Petites Annonces

Déplier Fermer Livres

Déplier Fermer Live

Déplier Fermer LRAM

Déplier Fermer Infos-News

Déplier Fermer Humour

Déplier Fermer Hommage

Déplier Fermer Court métrage

Déplier Fermer Coup de coeur

Déplier Fermer Copinage

Déplier Fermer Concerts

Déplier Fermer Chroniques

Déplier Fermer Caritatif

Déplier Fermer Billet dh'umeur

Derniers billets
26/07/2016 @ 10:45
The jukebox ...
18/06/2016 @ 16:08
En streaming ...
13/06/2016 @ 16:22
Lucy, Racquel and me ...
Derniers commentaires
Chroniques

Journey - Eclipse  -  par sucrepop

Journey.jpgJourney - Eclipse

Dans le style, groupe ricain au succès colossal sur leur terre natale et quasi inconnu ici, ce groupe se pose là. Pas loin de 40 ans au compteur, plusieurs dizaines de millions d'albums vendus et pas un tube a avoir traversé l'Atlantique. Là ou des Foreigner ou plus discrètement Styx ont su creuser leur trou, les gars de Journey peuvent prendre le métro sans avoir peu d'être assailli par les fans. C'est donc plus par curiosité que réel intérêt que je me suis penché sur leur nouvel album, Eclipse, et là, chapeau.Leur nouveau chanteur, enfin nouveau, dans le groupe depuis quelques années déjà - un philippin nommé Arnel Pineda, déchire, mais alors grave, une voix qui sonne comme Dio par moment, c'est dire. Si dans mon esprit, le groupe était connoté très rock FM, il faut reconnaître que là, ils ont sorti l'artillerie lourde, En sus des vocalises de haute volée du lead singer, les guitares fument, le son est titanesque, même les ballades - She's a mystery - tirent leur épingle du jeu. Le riff d'intro de City of hope, sonnent comme du Boston survitaminé, et le refrain est digne d'un Foreigner des grands jours. Bref, sur ce coup, les ricains ont fait fort. Si le hard mélodique à votre faveur, voici un album qui devrait parfaitement


s'acclimater dans votre salon.    

Journey.jpgJourney - Eclipse

Dans le style, groupe ricain au succès colossal sur leur terre natale et quasi inconnu ici, ce groupe se pose là. Pas loin de 40 ans au compteur, plusieurs dizaines de millions d'albums vendus et pas un tube a avoir traversé l'Atlantique. Là ou des Foreigner ou plus discrètement Styx ont su creuser leur trou, les gars de Journey peuvent prendre le métro sans avoir peu d'être assailli par les fans. C'est donc plus par curiosité que réel intérêt que je me suis penché sur leur nouvel album, Eclipse, et là, chapeau.Leur nouveau chanteur, enfin nouveau, dans le groupe depuis quelques années déjà - un philippin nommé Arnel Pineda, déchire, mais alors grave, une voix qui sonne comme Dio par moment, c'est dire. Si dans mon esprit, le groupe était connoté très rock FM, il faut reconnaître que là, ils ont sorti l'artillerie lourde, En sus des vocalises de haute volée du lead singer, les guitares fument, le son est titanesque, même les ballades - She's a mystery - tirent leur épingle du jeu. Le riff d'intro de City of hope, sonnent comme du Boston survitaminé, et le refrain est digne d'un Foreigner des grands jours. Bref, sur ce coup, les ricains ont fait fort. Si le hard mélodique à votre faveur, voici un album qui devrait parfaitement


s'acclimater dans votre salon.    

Fermer Fermer

Publié le 26/05/2011 @ 21:41   Tous les billets   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Archives
11-2020 Décembre 2020
L M M J V S D
  01 02 03 04 05 06
07 08 09 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Chroniques