Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Chroniques
 
Blog - Chroniques

Nombre de membres 2 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
   


Rubriques

Déplier Fermer lyrics Video

Déplier Fermer Videos

Déplier Fermer Théâtre

Déplier Fermer The Voice 2

Déplier Fermer Sortie d'albums

Déplier Fermer Santé

Déplier Fermer Reprises

Déplier Fermer Promo

Déplier Fermer Promo Weangstles Avenue

Déplier Fermer Photos

Déplier Fermer Petites Annonces

Déplier Fermer Livres

Déplier Fermer Live

Déplier Fermer LRAM

Déplier Fermer Infos-News

Déplier Fermer Humour

Déplier Fermer Hommage

Déplier Fermer Court métrage

Déplier Fermer Coup de coeur

Déplier Fermer Copinage

Déplier Fermer Concerts

Déplier Fermer Chroniques

Déplier Fermer Caritatif

Déplier Fermer Billet dh'umeur

Derniers billets
26/07/2016 @ 10:45
The jukebox ...
18/06/2016 @ 16:08
En streaming ...
13/06/2016 @ 16:22
Lucy, Racquel and me ...
Derniers commentaires
Chroniques

Lady Antebellum - Own the night  -  par sucrepop

Lady_Antebellum.jpgLady Antebellum - Own the night

L'album précédent, à l'énorme succès, porté par la sublime Need you now, ressemblait plus à un coup de bol qu'autre chose, les autres titres entourant cette pépite étant d'une veine nettement plus quelconque. J’espérais, sans trop y croire vraiment, que ce Own the night concrétiserait l'essai. Leur credo, une country aromatisée à la pop - ou le contraire - l'un prenant alternativement le pas sur l'autre au fil des titres. L'option partage des vocaux est toujours de mise, Hillary Scott, la voix féminine, a indéniablement une sacré présence vocale, et aucun titre n'est franchement à jeter. Sur que faire suite à un tel succès est un challenge difficile à tenir, et mettons que Lady Antebellum limite la casse. Quand ils durcissent un peu le propos - Friday night - je ne suis pas convaincu, mais sur les ballades classiques dont regorge le disque, le titre éponyme, Cold as stone, Singing me home, ou le premier single Just a kiss, qui lorgne l'air de ne pas y toucher sur Need you now la magie opère. De quoi tenir jusqu'au 4ème disque.

Lady_Antebellum.jpgLady Antebellum - Own the night

L'album précédent, à l'énorme succès, porté par la sublime Need you now, ressemblait plus à un coup de bol qu'autre chose, les autres titres entourant cette pépite étant d'une veine nettement plus quelconque. J’espérais, sans trop y croire vraiment, que ce Own the night concrétiserait l'essai. Leur credo, une country aromatisée à la pop - ou le contraire - l'un prenant alternativement le pas sur l'autre au fil des titres. L'option partage des vocaux est toujours de mise, Hillary Scott, la voix féminine, a indéniablement une sacré présence vocale, et aucun titre n'est franchement à jeter. Sur que faire suite à un tel succès est un challenge difficile à tenir, et mettons que Lady Antebellum limite la casse. Quand ils durcissent un peu le propos - Friday night - je ne suis pas convaincu, mais sur les ballades classiques dont regorge le disque, le titre éponyme, Cold as stone, Singing me home, ou le premier single Just a kiss, qui lorgne l'air de ne pas y toucher sur Need you now la magie opère. De quoi tenir jusqu'au 4ème disque.

Fermer Fermer

Publié le 10/09/2011 @ 17:10   Tous les billets   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Archives
09-2020 Octobre 2020
L M M J V S D
      01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Chroniques