Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Chroniques
 
Blog - Chroniques

Nombre de membres 2 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
   


Rubriques

Déplier Fermer lyrics Video

Déplier Fermer Videos

Déplier Fermer Théâtre

Déplier Fermer The Voice 2

Déplier Fermer Sortie d'albums

Déplier Fermer Santé

Déplier Fermer Reprises

Déplier Fermer Promo

Déplier Fermer Promo Weangstles Avenue

Déplier Fermer Photos

Déplier Fermer Petites Annonces

Déplier Fermer Livres

Déplier Fermer Live

Déplier Fermer LRAM

Déplier Fermer Infos-News

Déplier Fermer Humour

Déplier Fermer Hommage

Déplier Fermer Court métrage

Déplier Fermer Coup de coeur

Déplier Fermer Copinage

Déplier Fermer Concerts

Déplier Fermer Chroniques

Déplier Fermer Caritatif

Déplier Fermer Billet dh'umeur

Derniers billets
26/07/2016 @ 10:45
The jukebox ...
18/06/2016 @ 16:08
En streaming ...
13/06/2016 @ 16:22
Lucy, Racquel and me ...
Derniers commentaires
Chroniques

Lindsey Buckingham - Seeds We Sow  -  par sucrepop

lindsey_buckingham.jpgLindsey Buckingham - Seeds We Sow

Hors Fleetwood Mac, point de salut. Guitariste d'une rare inventivité, totalement sous-estimé, le Lindsey n'a jamais réussi en solo a atteindre une popularité pourtant méritée, écrasé par le phénoménal succès du quintet ou le duo magique qu'il formait avec Stevie Nicks. Ce n'est pas ce nouvel album, 6ème en solo,  qui remettra les pendules à l'heure. Enregistré seul à la maison, il tend simplement à prouver qu'il bosse mieux entouré.  les deux premiers morceaux reprennent le chemin autrefois balisé par  The chain, un picking très stylé,  un timbre de voix reconnaissable à 100 lieues, bref, il s’empêtre dans une formule dont il ne s'extirpe que difficilement. Le mi Beach Boys Mi Fleetwood When she comes down est le titre qui m'a le plus accroché, quoique noyé dans une réverb pâteuse. Sa douce et intime reprise d'un titre qui m'est totalement des Rolling Stones, She Smiled Sweetly, est également une belle réussite à mettre à son actif. Pour le reste, l'album reste un must have pour les fans du bonhomme, qui reste malgré tout un sacrément bon guitariste, mais il ne déchirera pas l'ombre du grand Fleetwood cette fois encore.

lindsey_buckingham.jpgLindsey Buckingham - Seeds We Sow

Hors Fleetwood Mac, point de salut. Guitariste d'une rare inventivité, totalement sous-estimé, le Lindsey n'a jamais réussi en solo a atteindre une popularité pourtant méritée, écrasé par le phénoménal succès du quintet ou le duo magique qu'il formait avec Stevie Nicks. Ce n'est pas ce nouvel album, 6ème en solo,  qui remettra les pendules à l'heure. Enregistré seul à la maison, il tend simplement à prouver qu'il bosse mieux entouré.  les deux premiers morceaux reprennent le chemin autrefois balisé par  The chain, un picking très stylé,  un timbre de voix reconnaissable à 100 lieues, bref, il s’empêtre dans une formule dont il ne s'extirpe que difficilement. Le mi Beach Boys Mi Fleetwood When she comes down est le titre qui m'a le plus accroché, quoique noyé dans une réverb pâteuse. Sa douce et intime reprise d'un titre qui m'est totalement des Rolling Stones, She Smiled Sweetly, est également une belle réussite à mettre à son actif. Pour le reste, l'album reste un must have pour les fans du bonhomme, qui reste malgré tout un sacrément bon guitariste, mais il ne déchirera pas l'ombre du grand Fleetwood cette fois encore.

Fermer Fermer

Publié le 10/09/2011 @ 18:15   Tous les billets   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Archives
09-2020 Octobre 2020
L M M J V S D
      01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Chroniques