Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Chroniques
 
Blog - Chroniques

Nombre de membres 2 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
   


Rubriques

Déplier Fermer lyrics Video

Déplier Fermer Videos

Déplier Fermer Théâtre

Déplier Fermer The Voice 2

Déplier Fermer Sortie d'albums

Déplier Fermer Santé

Déplier Fermer Reprises

Déplier Fermer Promo

Déplier Fermer Promo Weangstles Avenue

Déplier Fermer Photos

Déplier Fermer Petites Annonces

Déplier Fermer Livres

Déplier Fermer Live

Déplier Fermer LRAM

Déplier Fermer Infos-News

Déplier Fermer Humour

Déplier Fermer Hommage

Déplier Fermer Court métrage

Déplier Fermer Coup de coeur

Déplier Fermer Copinage

Déplier Fermer Concerts

Déplier Fermer Chroniques

Déplier Fermer Caritatif

Déplier Fermer Billet dh'umeur

Derniers billets
26/07/2016 @ 10:45
The jukebox ...
18/06/2016 @ 16:08
En streaming ...
13/06/2016 @ 16:22
Lucy, Racquel and me ...
Derniers commentaires
Chroniques

Daryl Hall - Laughing Down Crying  -  par sucrepop

Daryl_Hall.jpgDaryl Hall - Laughing Down Crying

La moitié du duo qu'il formait avec John Oates rempile. Si, dans les années 80, c'est deux là crevèrent à maintes reprises le plafond des charts, avec un paquet de pépites rendant l'un de leur Best of indispensables dans toutes discothèques respectables, force est de reconnaître que cela fait des lustres qu'ils n'intéressent plus grand monde.  Ce Laughing Down Crying à pourtant plein de bonnes choses en sa faveur. Tout d'abord la voix de Mister Daryl, qui dans ce style de Blue eyes soul reste l'une des plus attractives, chapeau bas pour la performance. Les compos sans attendre les sommets des grandes années, accrochent bien et le titre éponyme ,Talking to you ou Save me pour ne citer qu'elles, feraient les beaux jours de bien des artistes. Bon, quand il essaie de nous refourguer à nouveau I can't go for that - Eyes for you - nous ne sommes pas dupes, mais dans l'ensemble, la perte de son alter ego ne nuit pas du tout au résultat final. Probablement insuffisant pour retourner dans la lumière, mais de quoi le sortir de la pénombre. Le son de l'album est énorme, les orchestrations au petit poil, bref du travail de pro.     


Daryl_Hall.jpgDaryl Hall - Laughing Down Crying

La moitié du duo qu'il formait avec John Oates rempile. Si, dans les années 80, c'est deux là crevèrent à maintes reprises le plafond des charts, avec un paquet de pépites rendant l'un de leur Best of indispensables dans toutes discothèques respectables, force est de reconnaître que cela fait des lustres qu'ils n'intéressent plus grand monde.  Ce Laughing Down Crying à pourtant plein de bonnes choses en sa faveur. Tout d'abord la voix de Mister Daryl, qui dans ce style de Blue eyes soul reste l'une des plus attractives, chapeau bas pour la performance. Les compos sans attendre les sommets des grandes années, accrochent bien et le titre éponyme ,Talking to you ou Save me pour ne citer qu'elles, feraient les beaux jours de bien des artistes. Bon, quand il essaie de nous refourguer à nouveau I can't go for that - Eyes for you - nous ne sommes pas dupes, mais dans l'ensemble, la perte de son alter ego ne nuit pas du tout au résultat final. Probablement insuffisant pour retourner dans la lumière, mais de quoi le sortir de la pénombre. Le son de l'album est énorme, les orchestrations au petit poil, bref du travail de pro.     


Fermer Fermer

Publié le 02/10/2011 @ 17:22   Tous les billets   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Archives
11-2020 Décembre 2020
L M M J V S D
  01 02 03 04 05 06
07 08 09 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Chroniques