Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Chroniques
 
Blog - Chroniques

Nombre de membres 2 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
   


Rubriques

Déplier Fermer lyrics Video

Déplier Fermer Videos

Déplier Fermer Théâtre

Déplier Fermer The Voice 2

Déplier Fermer Sortie d'albums

Déplier Fermer Santé

Déplier Fermer Reprises

Déplier Fermer Promo

Déplier Fermer Promo Weangstles Avenue

Déplier Fermer Photos

Déplier Fermer Petites Annonces

Déplier Fermer Livres

Déplier Fermer Live

Déplier Fermer LRAM

Déplier Fermer Infos-News

Déplier Fermer Humour

Déplier Fermer Hommage

Déplier Fermer Court métrage

Déplier Fermer Coup de coeur

Déplier Fermer Copinage

Déplier Fermer Concerts

Déplier Fermer Chroniques

Déplier Fermer Caritatif

Déplier Fermer Billet dh'umeur

Derniers billets
26/07/2016 @ 10:45
The jukebox ...
18/06/2016 @ 16:08
En streaming ...
13/06/2016 @ 16:22
Lucy, Racquel and me ...
Derniers commentaires
Chroniques

SoKo - I Thought I Was An Alien  -  par Sucrepop

Soko.jpgLe prototype même de l'artiste telle qu'on l'imagine. Bourrée de talent, pas mal barrée, imprévisible, indomptable, chieuse aussi probablement. Après un succès indéniable avec une chanson bricolée façon low-fi, I'll kill her, qui date de 2007 et un EP, So kute dans le même moule dans la foulée, elle prend peur devant le succès qui l'attend inévitablement et plaque tout. L'album tourne à l'Arlésienne, et quasi nos news pendant tout ce temps. La voici qui comeback avec un album et un film, sans rapport l'un avec l'autre. Et donc l'extraterrestre atterri avec un album finalement assez proche de ce à quoi l'on pouvait s'attendre, désespérant et attendrissant, low-fi toujours mais imitation low-fi. Le 1er titre, I just want to make it new with you, donne la couleur. Une boite à rythme sortie de la naphtaline, une basse basique et une voix nimbée de réverbe, et on retrouve la Soko girl perdue. La voix est toujours aussi instantanément identifiable unique hésitant entre le parlé et le murmuré. Aucune chance qu'elle fasse The Voice un jour, et preuve éclatante qu'il n'est pas besoin d'avoir 4 octaves pour se faire un nom. 15 titres qui chuchotent son intime, qui flirtent avec le déprimant - For Marlon - et l'enjoué quasi comptine You have a power on me, le folk Treat your woman right et sa voix tremblotante, même sir globalement on est plutôt dans le spleen dépressif. Bref elle est là ou on l'attendait, et ça n'était probablement pas si simple. Un album profondément personnel, à l'os, bref une réussite.  

Soko.jpgLe prototype même de l'artiste telle qu'on l'imagine. Bourrée de talent, pas mal barrée, imprévisible, indomptable, chieuse aussi probablement. Après un succès indéniable avec une chanson bricolée façon low-fi, I'll kill her, qui date de 2007 et un EP, So kute dans le même moule dans la foulée, elle prend peur devant le succès qui l'attend inévitablement et plaque tout. L'album tourne à l'Arlésienne, et quasi nos news pendant tout ce temps. La voici qui comeback avec un album et un film, sans rapport l'un avec l'autre. Et donc l'extraterrestre atterri avec un album finalement assez proche de ce à quoi l'on pouvait s'attendre, désespérant et attendrissant, low-fi toujours mais imitation low-fi. Le 1er titre, I just want to make it new with you, donne la couleur. Une boite à rythme sortie de la naphtaline, une basse basique et une voix nimbée de réverbe, et on retrouve la Soko girl perdue. La voix est toujours aussi instantanément identifiable unique hésitant entre le parlé et le murmuré. Aucune chance qu'elle fasse The Voice un jour, et preuve éclatante qu'il n'est pas besoin d'avoir 4 octaves pour se faire un nom. 15 titres qui chuchotent son intime, qui flirtent avec le déprimant - For Marlon - et l'enjoué quasi comptine You have a power on me, le folk Treat your woman right et sa voix tremblotante, même sir globalement on est plutôt dans le spleen dépressif. Bref elle est là ou on l'attendait, et ça n'était probablement pas si simple. Un album profondément personnel, à l'os, bref une réussite.  

Fermer Fermer

Publié le 04/03/2012 @ 17:53   Tous les billets   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Archives
07-2020 Août 2020
L M M J V S D
          01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Chroniques