Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Chroniques
 
Blog - Chroniques

Nombre de membres 2 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
   


Rubriques

Déplier Fermer lyrics Video

Déplier Fermer Videos

Déplier Fermer Théâtre

Déplier Fermer The Voice 2

Déplier Fermer Sortie d'albums

Déplier Fermer Santé

Déplier Fermer Reprises

Déplier Fermer Promo

Déplier Fermer Promo Weangstles Avenue

Déplier Fermer Photos

Déplier Fermer Petites Annonces

Déplier Fermer Livres

Déplier Fermer Live

Déplier Fermer LRAM

Déplier Fermer Infos-News

Déplier Fermer Humour

Déplier Fermer Hommage

Déplier Fermer Court métrage

Déplier Fermer Coup de coeur

Déplier Fermer Copinage

Déplier Fermer Concerts

Déplier Fermer Chroniques

Déplier Fermer Caritatif

Déplier Fermer Billet dh'umeur

Derniers billets
26/07/2016 @ 10:45
The jukebox ...
18/06/2016 @ 16:08
En streaming ...
13/06/2016 @ 16:22
Lucy, Racquel and me ...
Derniers commentaires
Chroniques

Meringue, alcohol and us - loud  -  par Sucrepop

Meringue_Alcohol_And_Us.jpgDéjà, le nom du groupe. Un brin barré, sans trop d'indication sur ce que l'on peut espérer y trouver, le titre, Loud, suggérant un rock agressif. Perdu. Ce trio de Poitiers, leur site web, quasi désertique côté infos ne présente que les albums, donc difficile de deviner qui se cache ici et qui fait quoi, à déjà quelques pistes sous la ceinture. Place au verdict des oreilles donc. Départ sur les chapeaux de roue, ce qui s'avérera comme le morceau le plus "pop" de l'album, et donc mon préféré Are you ? est très efficace, single accrocheur. Côté étiquette, collons de suite celle de Folk low-fi, étiquette que nous ne décollerons plus le long des 13 titres composant ce disque. Une voix féminine, délicieuse,  des guitares acoustiques, des percus plus ou moins bricolées, ça tourne. You saved my life twice today continue dans ce côté artisanal, la jeune femme étant rejoint par un compère au chant. Je ne suis gère partageur sur le sujet, et donc je préfère quand la demoiselle, Amandine si je ne m'abuse, la joue solo.  Xylophone enfantin de rigueur dans ce type de musique, rien à dire, ça le fait bien, des échos parfois d'une autre bricoleuse, Soko. C'est souvent très nostalgique, voir mélancolique - Black eyes blue - voir carrément déprimant - I think I will et ses très jolies cordes - Sur une bonne moitié des titres, c'est le monsieur qui assure seul le chant, et , avis purement subjectif, c'est dommage car même s'il assure très honnêtement son job, c'est moins ma tasse de thé. All in Oaks, ukulele et xylophone à nouveau, c'est du cheap assumé, tout ne tombe pas pile poil ou l'on s'y attend, particulièrement les harmonies vocales, mais cela participe au charme du tout. Loud est le morceau le plus ambitieux, le violoncelle plaintif des couplets préparant l'orgasmique montée du refrain. Bubbles and wings clôt l'album aussi joliment que You are ? l'avait ouvert. Après près de 50 minutes, fin du voyage. Un disque sans trop de surprises, parfaitement dans les canons de cette folk minimaliste, entre comptines pour adultes et popsong bricolée qui prend ses racines dans les premières chansons d'un  Jonathan Richman même si cela reste à vocation confidentielle. Après on accroche ou pas, moi c'est plutôt oui, merci Amandine, la meringue probablement.  

Meringue_Alcohol_And_Us.jpgDéjà, le nom du groupe. Un brin barré, sans trop d'indication sur ce que l'on peut espérer y trouver, le titre, Loud, suggérant un rock agressif. Perdu. Ce trio de Poitiers, leur site web, quasi désertique côté infos ne présente que les albums, donc difficile de deviner qui se cache ici et qui fait quoi, à déjà quelques pistes sous la ceinture. Place au verdict des oreilles donc. Départ sur les chapeaux de roue, ce qui s'avérera comme le morceau le plus "pop" de l'album, et donc mon préféré Are you ? est très efficace, single accrocheur. Côté étiquette, collons de suite celle de Folk low-fi, étiquette que nous ne décollerons plus le long des 13 titres composant ce disque. Une voix féminine, délicieuse,  des guitares acoustiques, des percus plus ou moins bricolées, ça tourne. You saved my life twice today continue dans ce côté artisanal, la jeune femme étant rejoint par un compère au chant. Je ne suis gère partageur sur le sujet, et donc je préfère quand la demoiselle, Amandine si je ne m'abuse, la joue solo.  Xylophone enfantin de rigueur dans ce type de musique, rien à dire, ça le fait bien, des échos parfois d'une autre bricoleuse, Soko. C'est souvent très nostalgique, voir mélancolique - Black eyes blue - voir carrément déprimant - I think I will et ses très jolies cordes - Sur une bonne moitié des titres, c'est le monsieur qui assure seul le chant, et , avis purement subjectif, c'est dommage car même s'il assure très honnêtement son job, c'est moins ma tasse de thé. All in Oaks, ukulele et xylophone à nouveau, c'est du cheap assumé, tout ne tombe pas pile poil ou l'on s'y attend, particulièrement les harmonies vocales, mais cela participe au charme du tout. Loud est le morceau le plus ambitieux, le violoncelle plaintif des couplets préparant l'orgasmique montée du refrain. Bubbles and wings clôt l'album aussi joliment que You are ? l'avait ouvert. Après près de 50 minutes, fin du voyage. Un disque sans trop de surprises, parfaitement dans les canons de cette folk minimaliste, entre comptines pour adultes et popsong bricolée qui prend ses racines dans les premières chansons d'un  Jonathan Richman même si cela reste à vocation confidentielle. Après on accroche ou pas, moi c'est plutôt oui, merci Amandine, la meringue probablement.  

Fermer Fermer

Publié le 09/04/2012 @ 17:32   Tous les billets   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Archives
07-2020 Août 2020
L M M J V S D
          01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Chroniques