Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Chroniques
 
Blog - Chroniques

Nombre de membres 2 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
   


Rubriques

Déplier Fermer lyrics Video

Déplier Fermer Videos

Déplier Fermer Théâtre

Déplier Fermer The Voice 2

Déplier Fermer Sortie d'albums

Déplier Fermer Santé

Déplier Fermer Reprises

Déplier Fermer Promo

Déplier Fermer Promo Weangstles Avenue

Déplier Fermer Photos

Déplier Fermer Petites Annonces

Déplier Fermer Livres

Déplier Fermer Live

Déplier Fermer LRAM

Déplier Fermer Infos-News

Déplier Fermer Humour

Déplier Fermer Hommage

Déplier Fermer Court métrage

Déplier Fermer Coup de coeur

Déplier Fermer Copinage

Déplier Fermer Concerts

Déplier Fermer Chroniques

Déplier Fermer Caritatif

Déplier Fermer Billet dh'umeur

Derniers billets
26/07/2016 @ 10:45
The jukebox ...
18/06/2016 @ 16:08
En streaming ...
13/06/2016 @ 16:22
Lucy, Racquel and me ...
Derniers commentaires
Chroniques

Michael Kiwanuka - Home Again  -  par Sucrepop

Michael_Kiwanuka-Home_Again.jpgUn petit nouveau à côté duquel il es difficile de passer tant la promotion est intense, c'est le jeune Michael Kiwanuka. La révélation du moment, articles dithyrambiques dans la presse écrites au audio, le premier album de ce jeune anglais est il à la hauteur du boulot de son équipe d'attachés de presse ? Ma foi, il faut reconnaître que le bougre à une paire d'atouts dans la manche. Une voix, légèrement erraillée, ou la soul black de ses glorieux aînés, Otis Redding, Marvin Gaye par exemple fait plus que se laisser deviner. Sa musique, aux racines solidement implantées dans les années 70 à le charme de ses vieux enregistrements, un croisement réussi entre la soul évoquée plus haut et un blues / folk tout aussi inspiré. Rien d'extraordinaire ni de révolutionnaire dans l'album, il manque même singulièrement de ces grands singles qui font les grands albums, mais il s'en dégage indéniablement une atmosphère attachante, comme si on avait retrouvé un bon vieux vynil au fond du grenier, soufflé sur la poussière déposée sur la pochette et posé la galette sur la vieille platine. Pas certain qu'un tel disque parle aussi puissamment aux jeunes d'aujourd'hui qu'à la génération des quadragénaires auquel un tel disque fait nécessairement écho mais c'est à coup sur une jolie madeleine que nous propose là Michael.      

Michael_Kiwanuka-Home_Again.jpgUn petit nouveau à côté duquel il es difficile de passer tant la promotion est intense, c'est le jeune Michael Kiwanuka. La révélation du moment, articles dithyrambiques dans la presse écrites au audio, le premier album de ce jeune anglais est il à la hauteur du boulot de son équipe d'attachés de presse ? Ma foi, il faut reconnaître que le bougre à une paire d'atouts dans la manche. Une voix, légèrement erraillée, ou la soul black de ses glorieux aînés, Otis Redding, Marvin Gaye par exemple fait plus que se laisser deviner. Sa musique, aux racines solidement implantées dans les années 70 à le charme de ses vieux enregistrements, un croisement réussi entre la soul évoquée plus haut et un blues / folk tout aussi inspiré. Rien d'extraordinaire ni de révolutionnaire dans l'album, il manque même singulièrement de ces grands singles qui font les grands albums, mais il s'en dégage indéniablement une atmosphère attachante, comme si on avait retrouvé un bon vieux vynil au fond du grenier, soufflé sur la poussière déposée sur la pochette et posé la galette sur la vieille platine. Pas certain qu'un tel disque parle aussi puissamment aux jeunes d'aujourd'hui qu'à la génération des quadragénaires auquel un tel disque fait nécessairement écho mais c'est à coup sur une jolie madeleine que nous propose là Michael.      

Fermer Fermer

Publié le 01/05/2012 @ 17:12   Tous les billets   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Archives
08-2020 Septembre 2020
L M M J V S D
  01 02 03 04 05 06
07 08 09 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Chroniques