Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Chroniques
 
Blog - Chroniques

Nombre de membres 2 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
   


Rubriques

Déplier Fermer lyrics Video

Déplier Fermer Videos

Déplier Fermer Théâtre

Déplier Fermer The Voice 2

Déplier Fermer Sortie d'albums

Déplier Fermer Santé

Déplier Fermer Reprises

Déplier Fermer Promo

Déplier Fermer Promo Weangstles Avenue

Déplier Fermer Photos

Déplier Fermer Petites Annonces

Déplier Fermer Livres

Déplier Fermer Live

Déplier Fermer LRAM

Déplier Fermer Infos-News

Déplier Fermer Humour

Déplier Fermer Hommage

Déplier Fermer Court métrage

Déplier Fermer Coup de coeur

Déplier Fermer Copinage

Déplier Fermer Concerts

Déplier Fermer Chroniques

Déplier Fermer Caritatif

Déplier Fermer Billet dh'umeur

Derniers billets
26/07/2016 @ 10:45
The jukebox ...
18/06/2016 @ 16:08
En streaming ...
13/06/2016 @ 16:22
Lucy, Racquel and me ...
Derniers commentaires
Chroniques

Glenn Frey - After Hours  -  par Sucrepop

Glenn_Frey.jpgEt un autre album de reprises, et encore façon crroner/jazzy, et sur des standards. Ce n'est pas que nos stars vieillissantes manquent d'imagination, mais ça y ressemble fort. Et donc, voici que le guitariste chanteur des Eagles y va de sa galette nostalgique. De la bel ouvrage bien entendu. Comparé au dernier McCartney, de la même veine, quelques différences notables. L'album contient moins de titres obscurs, et balaie une période plus large, puisque hormis des classiques du jazz, The shadow of you smile ou For sentimentals reasons, on y retrouve la pépite Caroline No des Beach Boys ou du Randy Newman. C'est option tout confort, façon Pullman, moins jazzy que Sir Paul, un zeste rock, Route 66, un zeste country, Eagles oblige, , le très Willie Nelson Worried man,  et au final un disque fort agréable, même si, pour moi, la référence dans ce style reste l'album Born 2 be blue de Steve Miller. Le résultat est néanmoins d'un excellent niveau et vous promet un agréable moment. 

Glenn_Frey.jpgEt un autre album de reprises, et encore façon crroner/jazzy, et sur des standards. Ce n'est pas que nos stars vieillissantes manquent d'imagination, mais ça y ressemble fort. Et donc, voici que le guitariste chanteur des Eagles y va de sa galette nostalgique. De la bel ouvrage bien entendu. Comparé au dernier McCartney, de la même veine, quelques différences notables. L'album contient moins de titres obscurs, et balaie une période plus large, puisque hormis des classiques du jazz, The shadow of you smile ou For sentimentals reasons, on y retrouve la pépite Caroline No des Beach Boys ou du Randy Newman. C'est option tout confort, façon Pullman, moins jazzy que Sir Paul, un zeste rock, Route 66, un zeste country, Eagles oblige, , le très Willie Nelson Worried man,  et au final un disque fort agréable, même si, pour moi, la référence dans ce style reste l'album Born 2 be blue de Steve Miller. Le résultat est néanmoins d'un excellent niveau et vous promet un agréable moment. 

Fermer Fermer

Publié le 17/05/2012 @ 14:40   Tous les billets   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Archives
11-2020 Décembre 2020
L M M J V S D
  01 02 03 04 05 06
07 08 09 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Chroniques