Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Chroniques
 
Blog - Chroniques

Nombre de membres 2 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
   


Rubriques

Déplier Fermer lyrics Video

Déplier Fermer Videos

Déplier Fermer Théâtre

Déplier Fermer The Voice 2

Déplier Fermer Sortie d'albums

Déplier Fermer Santé

Déplier Fermer Reprises

Déplier Fermer Promo

Déplier Fermer Promo Weangstles Avenue

Déplier Fermer Photos

Déplier Fermer Petites Annonces

Déplier Fermer Livres

Déplier Fermer Live

Déplier Fermer LRAM

Déplier Fermer Infos-News

Déplier Fermer Humour

Déplier Fermer Hommage

Déplier Fermer Court métrage

Déplier Fermer Coup de coeur

Déplier Fermer Copinage

Déplier Fermer Concerts

Déplier Fermer Chroniques

Déplier Fermer Caritatif

Déplier Fermer Billet dh'umeur

Derniers billets
26/07/2016 @ 10:45
The jukebox ...
18/06/2016 @ 16:08
En streaming ...
13/06/2016 @ 16:22
Lucy, Racquel and me ...
Derniers commentaires
Chroniques

Stephan Rizon - From Mars with love  -  par Sucrepop

Rizon.jpgDes 4 finalistes de The Voice c'est celui que j'aurais classé dernier. Stephan Rizon, faisant fi des pronostics a remporté le concours et l'album à la clef, et, un an plus tard, voici From Mars with love, un disque dont il signe ou co-signe la majeure partie des titres, un album qu'il peut donc revendiquer comme le sien, et non celui d'Universal, la major qui l'accueille. Le premier single, Looking for love, n'est pas de lui, petit morceau trépidant et sautillant qui, s'il n'est pas nécessairement représentatif du reste de l'album est une honnête carte de visite avec sa mélodie qui se vrille assez facilement en tête. Tout est chanté en anglais, ce qui n'a probablement pas été une sinécure à vendre à la maison de disque, quota de chansons françaises oblige. Le reste du disque est plutôt appliqué, sans être besogneux, un zeste de soul, un poil de blues, crooner par moment, entertainer toujours, comme je ne me fais pas à sa voix, je n'accroche pas plus que cela, et comme les compos ne retiennent guère l'attention, il ne reste pas grand chose à me mettre sous la dent. C'est le disque que j'attendais qu'il fasse, fidèle à lui même et c'est tout à son honneur. Mais moi, j'attend plutôt l'album d'Aude Henneville

Rizon.jpgDes 4 finalistes de The Voice c'est celui que j'aurais classé dernier. Stephan Rizon, faisant fi des pronostics a remporté le concours et l'album à la clef, et, un an plus tard, voici From Mars with love, un disque dont il signe ou co-signe la majeure partie des titres, un album qu'il peut donc revendiquer comme le sien, et non celui d'Universal, la major qui l'accueille. Le premier single, Looking for love, n'est pas de lui, petit morceau trépidant et sautillant qui, s'il n'est pas nécessairement représentatif du reste de l'album est une honnête carte de visite avec sa mélodie qui se vrille assez facilement en tête. Tout est chanté en anglais, ce qui n'a probablement pas été une sinécure à vendre à la maison de disque, quota de chansons françaises oblige. Le reste du disque est plutôt appliqué, sans être besogneux, un zeste de soul, un poil de blues, crooner par moment, entertainer toujours, comme je ne me fais pas à sa voix, je n'accroche pas plus que cela, et comme les compos ne retiennent guère l'attention, il ne reste pas grand chose à me mettre sous la dent. C'est le disque que j'attendais qu'il fasse, fidèle à lui même et c'est tout à son honneur. Mais moi, j'attend plutôt l'album d'Aude Henneville

Fermer Fermer

Publié le 08/11/2012 @ 21:36   Tous les billets   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Archives
09-2020 Octobre 2020
L M M J V S D
      01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Chroniques