Vous êtes ici :   Accueil » Juin
 
Lucy, Racquel and me

LRme__cover_-_small.png

Le nouvel album est en écoute et téléchargement gratuit ici.

Discographie
Notes de musique
 ↑  
Sucrepop ?
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Sucrepop En ce mois de juin, un des rares titres de Sucrepop sans batterie. Un titre ou le piano et la basse se répondent pour une musique plutôt grave, très épurée. Composée sur le piano de feu mon frère, en mars 1993, soit 7 mois après sont décès, elle à longtemps porté le titre Hyundaï, du nom de la marque de piano figurant sur le clavier. Plusieurs tentatives d'y poser un texte échouèrent et finalement les paroles ont été écrites le mois dernier, sur un thème universel et en lien direct avec ce qui inspira la musique 14 ans plutôt. Derrière l'ombre est finalement son titre. C'est Nathalie qui s'y colle pour la voix, le reste de l'orchestration étant, comme à l'habitude, enregistrée par votre serviteur.
Sucrepop

Quelques nouveautés sur le site, les pages Electric Light Orchestra et Cheap Trick se dotent d'une section video (merci Youtube), Un nouvel artiste rejoint ces discographies commentées, Alain Souchon, avec sa page clip aussi, of course.
Vous aurez peut être noté que la page téléchargements a disparu, elle était peu pratique et peu lisible, dorénavant les versions mp3, karaoke midi, instrumentales avec kok et les grilles d'accords sont directement accessibles sur la page de chacun des titres.

Une excellente initiative que je me fais un plaisir de relayer, j'ai récemment été conctacté par un internaute travaillant dans une médiathèque, une cédéthèque plus exactement (6000 abonnés, 7500 CD) a développé un fond d'autoproduits.
C'est, à mon sens, un excellent moyen de se faire connaître à moindre coût et d'élargir son public. Si vous êtes intéressé, il suffit de lui faire parvenir vos CD et de l'inscrire à votre mailing-list qu'il vous fasse de la pub. Si vous n'êtes pas vous même artiste mais que que vous avez des CD d'autoprods en parfait état que vous n'écoutez plus ou dont vous souhaitez faire la promo, même idée.

L'adresse: Médiathèque Marguerite Yourcenar
16 rue de la Mégisserie
81300 Graulhet
Tél: 05 63 33 25 25
Mail:cedetheque.mediatheque-graulhet@wanadoo.fr
Site Web :Mediathèque Graulhet
 

Précisez que vous le contactez via Sucrepop, et faites passer l'info, si ce genre de démarche pouvait s'étendre, le monde de l'autoproduction ne s'en porterait que mieux. .

Le mois de juin rime avec fête de la musique, et pour nombre d'entre nous avec faites de la musique. La sélection du Radioblog de ce mois ci devrait vous aider à dignement célébrer celle ci, la plupart des artistes qui y sont présentés étant visibles sur scène.

ChristopheMarie C'est via Malin Plaisir, dont il signe un texte que j'ai entendu parler de Christophe Marie. Et puis, il est venu asssiter au concert Sucrepop & Friends m'a ensuite contacté pour m'envoyer quelques titres. S'il se présente plutôt comme auteur compositeur qu'interprête, le bougre, en plus d'un sacré talent de plume à aussi quelques cordes vocales à son arc (dans l'esprit Jean-Jacques Goldman pour vous donner une idée). Les 3 titres qu'il a eu la gentillesse de me faire écouter sont vraiment très bon. Aurait pu faire partie du label Sucrepop s'il avait choisi la voie solo.
C'est de Belgique que nous vient le groupe Blush. Un duo, Pat et Gaëlle qui s'entourent de musiciens de talent pour nous proposer une musique redoutablement efficace. La voix de Gaëlle, à elle seule, à tous les atouts pour séduire, puissante, un timbre rock qui doit tenir toutes ses promesses sur scène. Elle est portée par des compos pop, ou les guitares ont la part belle. Je devine, derrière des titres studio bien en place et polissés une énergie énorme. Je me trompe peut être, n'ayant pu le vérifier de visu, mais je parierais que Blush, en live , ca doit sacrément donner. Et je ne vous ai même pas parlé de la plastique de la demoiselle, c'est dire !
Bidibule L'ami Bidibule vient de sortir son 1er(?) album. C'est pop, c'est frais, c'est souriant, ca donne la pèche, et si ca n'est pas (encore) remboursé par la sécu, ça ne devrait pas tarder. Des petites mélodies addictives, des textes moins innocents qu'il n'y paraît de prime abord, un sens de l'humour certain, son site en est un bon exemple, bref, Bidibule c'est de l'autoproduction comme on l'aime. Il trace lentement mais surement son chemin sur le net, on devrait reparler de lui.
Honte à moi !! Shame shame shame ! Etienne et moi sort un album et je n'en parle pas. Alors qu'ils respirent le talent , la gentillesse, que même qu'ils ont participé à when i'm 64 avec la grâce qui les caractérisent. Donc je le redis ici même avec force Etienne et moi c'est un duo de pop/folk accrocheuse, des popsongs qui font mouche sur des textes plutôt sombres. La voix de Daphné, les bruits d'Etienne devraient vous aimanter. Etienne et moi c'est exactement ce qu'il vous faut pour commencer cet été, surtout si vous craignez de prendre des douches après avoir vu Psychose. Etienne
Gary Absolument rien à voir avec l'autoproduction,mais son album vient de sortir il y a quelques jours, et je m'en gave jusqu'à plus soif. Je suis un fan de ce bonhomme, vous l'aurez compris, et je vous encourage vivement à acheter Close as you get de mister Gary Moore. Un toucher et un son de guitare à pleurer, du blues du blues et encore du blues. L'irlandais se fend là d'un album chair de poule. Alternance des morceaux lents (comme celui que je vous propose), auxquels va ma préférence, et de titres qui arrachent sévère, une de ses plus belles réussites. Si vous aimez la guitare électrique, vous n'y resterez pas insensible.
Restons dans l'énergie. Oscillant entre pop musclée et rock rentre dedans AppleShift vient de se produire un 7 titres éclairant les différentes facettes et influences qui le compose. Updated kaiser, le single qui ouvre l'album ne fait pas dans la dentelle, basse vrombissante, guitares déchiquetant les riffs batterie martelée, l'ensemble vous enfonçant le refrain dans la tête. De wonderful, dans la même veine à d'autres titres plus atmosphériques, tendance Radiohead, cet album, nommé Appleshift également, est la carte de visite d'un groupe avec lequel il faudra compter. si les Red Hot sont votre tasse de thé, votre five o'clock est avancé. Appleshift
Geno Il suffit de chanter en voix de tête pour me squatter les tympans. Trop écouté Polnareff et Balavoine dans ma jeunesse. Alors Geno, qui s'incrit dans la même lignée ne pouvait qu'attirer mon attention. Comme le single Est ce que tu me suis ? est fortement addictif, je ne peux que vous inciter à aller y jeter une oreille. Tendance Obispo électrifié, Calogero like, bref assez mainstream pour décrocher la timbale si la fée de la chance daigne se pencher sur son berceau.
Il suffit parfois de quelques notes, des premieres vocalises de l'interprête pour deviner le talent. Inutile même de le deviner, il s'impose. C'est le cas quand Clarisse Lavanant chante. Je n'avais jamais entendu parler d'elle, et pourtant, 2 albums au compteur, et participation à la comédie musicale des 10 commandements (que j'ai pourtant vu). Bref passé à côté. et de clic en clic, de myspace en myspace, atterrissage sur son site. Elle écrit ses chansons, sa voix est un pur délice, du concentré de talent. Nous sommes loin de la pop ou du rock, mais qu'elle importance, de ces racines bretonnes elle garde un lien fort puisque nombre de chansons de son second album sont signées, pour la musique de Dan Ar Braz Clarisse
Celine Toujours dans la catégorie des demoiselles qui assurent grave, Celine Mastrorelli Un piano et une voix, simplement, ce sont des maquettes qui nous sont présentées, mais pas besoin d'être grand clerc pour y sentir que s'y niche un vrai univers, une personnalité. Le seul titre orchestré récemment mis en ligne sur le player de myspace, je veux pas savoir, donne tout de suite une autre dimension à sa voix et sa musique. Bref j'attends l'album avec impatience qui mettra encore plus en valeur ses qualités.
Toujours du côté féminin de la force, un style dont, sauf erreur, je n'ai jamais parlé ici. Parce que je n'en écoute pas. J'ai été contacté par la prod de Lady Aneessa Présentée sous l'étiquette pop/soul, c'est clairement côté R&B que je la classerais, une musique que j'associe - à tort ? - , à de la musique pour djeun's au kilomètre. Je suis trop vieux pour ça. Et puis, en écoutant, c'est quand même sacrément bien foutu, la Lady en question chante diablement bien, l'orchestration, tout en velours, est assassine. Sur son site, une reprise de Smooth Operator de la divine Sade, quoique copie conforme de l'original, montre la direction à suivre (à mon avis). Si elle ne se fourvoie pas dans une démarche trop commerciale, elle a le potentiel pour casser la baraque sur un créneau ou je ne vois actuellement personne de francophone. Lady

 

Memory Le nouvel album du grand maître de la pop, Sir Paul Mc Cartney nommé Memory almost full vient de sortir. Une chronique détaillée de votre serviteur est accessible par là Sachez qu'à défaut d'être un grand album, s'en est un bon et que les 65 ans de ce monsieur portent beau.
Les 4 de Calibahia et sa machine à fleurs proposent ce que leur nom suggère, une musique légère, aux parfums bossa, un brin de nonchalance, deux brins de Ukulele, la jolie voix de Delphine, qu'on entend pas assez souvent à mon goût, quelques percussions pour emballer le tout, et voilà m'sieur dame. Pour un mois de juin, une bande son idéale. Calibahia

 

AIMSA
Smiley Issu du catalogue AIMSA no Sacem inside, le groupe Smiley propose son rock dégénéré ??? Perso, je l'étiquetterais plutôt reggae/ska festif, ça part dans tous les sens sans se prendre au sérieux, tout en restant efficace. Leur 6 titres, Attention aux mélanges, s'ouvre sur une intro rock pour muter en reggae le temps du couplet. , pour enchaîner sur un ska comme je n'en avait pas entendu depuis des lustres. Un rock aggressif nommé fils de pute pour achever les derniers survivants. Ca dépote quoi.
The Forbidden Pop Experiment m'a envoyé son nouveau titre. Comme chaque fois, dotée d'une bonne mélodie pop, Olivier Parisot sait indéniablement écrire une chanson mais, à mon sens, la voix est le point faible de ces compos. Dommage car il ya toujours en germe la sensation que ça pourrait être vraiment bon. The forbidden pop experiment
ACT Ils sont suedois, mais non pas grand chose à voir avec Abba, si ce n'est la faculté de trousser de chouettes mélodies. Pour le reste... Imaginez vous un groupe mixant Toto, Queen, 10CC, Kansas, Styx, Elo entre autres. Vous secouez tout cela et vous tombez sur A.C.T. Du rock issu de la progressive mélangeant allégrement tous les genres au sein d'un même titre. Surprenant et raffraîchissant. Il faut évidement de sacré musiciens pour mener à bien un tel projet.

 

Un petit compte rendu d'un concert auquel j'ai assisté le mois dernier, à l'Etage et dont les acteurs étaient Clyde, Gilliane Kim et Leonard Lasry est dispo sur ce lien.

Le mois dernier, je vous parlais de Basile. Son 1er clip vient de sortir, alors pourquoi se priver.

3 petits grains

 




Rendez-vous le mois prochain pour une nouvelle dose de votre mensuel musical, et d'ici là, fêtez musique et musiciens.
à suivre ...

PS: Les newsletters précédentes sont accessibles ici

 

Phil
www.sucrepop.com
des bonbons pour les oreilles
Sucrepop,

Sucrepop sur Myspace

sans oublier Whenim64.info


Date de création : 03/12/2007 @ 22:23
Dernière modification : 14/06/2008 @ 21:22
Catégorie : Notes de musique - Editoriaux-2007
Page lue 7026 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Vous êtes ici :   Accueil » Juin