Vous êtes ici :   Accueil » Discographie
 
Lucy, Racquel and me

LRme__cover_-_small.png

Le nouvel album est en écoute et téléchargement gratuit ici.

Discographie
Notes de musique
 ↑  
Sucrepop ?
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

The Sinceros


Les Sinceros…

Totalement oubliés, quelques malheureuses lignes sur le web, une seule page récemment mise en ligne sur l’excellent site Seedyroad qui résume brièvement la discographie ultra courte du groupe le plus scandaleusement oublié du monde pop.

Alors j’ai décidé de m’y coller aussi, parce qu’ils ont écrit l’un des plus beaux albums de cette pop que je révère, qui relègue tous les Squeeze et consorts, pourtant si doués, aux oubliettes, mais également en mémoire de leur leader, Mark Kjeldsen, guitariste, chanteur et compositeur de la plupart de leurs titres décédé dans l’anonymat le plus complet depuis.

Je ne me rappelle pas avec certitude comment j’ai croisé la musique des Sinceros. Il me semble que le morceau Take me to your leader était sur une compil estampillée new-wave, comme tout ce qui sortait à l’époque. M’avait accroché, et je m’étais sûrement dit qu’a l’occassion …
Sinceros
Et justement, d’occasion, à la librairie Parallèles à Châtelet, mon fournisseur officiel de l’époque, j’ai trouvé leur premier 33 tours (vynil orange) The sound of sunbathing. Bourré jusqu’à la gueule de pépites pop, avec une face B légèrement supérieure, little white lies particulièrement me revient en tête. Rien d’exceptionnel non plus, mais une fraîcheur, une légèreté qui, déjà, les faisaient sortir du lot. Le disque à un peu vieilli côté son, un peu daté, mais les compos tiennent la route et ce disque rivalise sans peine avec les disques des ténors pop de l’époque (1979).


Mais il est temps de présenter les protagonistes. A Mark Kjeldsen déjà cité, cœur du groupe, s’ajoute Ron François bassiste et chanteur occasionnel, que l’on retrouve aujourd’hui dans le groupe Beatworld en Australie, Don Snow, claviers et chant également, qui, après la fin du groupe rejoignis brièvement Squeeze, puis changea son nom en John Savannah ??? pour une carrière solo et finalement Bobby Irwin à la batterie sur lequel je n’ai absolument aucune info.

Ces 4 là étaient semble t’il, les accompagnateurs de Lene Lovich, mini star à l’époque avec quelques hits marquants à son actif. Après l’enregistrement de ce premier disque, qui a défaut de décrocher la timbale eu tout de même plus qu’un succès d’estime, un second album est enregistré, nommé 2nd début , refusé par la maison de disque qui demande à Gus Dudgeon, réalisateur des albums d’Elton John entre autre de revoir la copie.
Sinceros
Sortie du disque renommé Pet rock en 1981. Deux titres en moins par rapport à 2nd début I can’t Stop et Come on out and play et trois en plus Barcelona, Midsong et Girl i Realise. La maison de disque y met les moyens, pochette intérieure avec photos et paroles. 8 titres signés Kjeldsen, 3 François. Et ce disque est une merveille.
De l’ouverture, Disappearing, au bijou pop Falling In And Out Of Love, en passant par la ballade désespérée Down down, ou l’entraînant Barcelona tout ici n’est que guitares carillonnantes, arpèges endiablés, vocaux sucrés, mélodies addictives, touche délicate de claviers, basse bondissante, bref tout y respire la méchante classe. Le type d’album qui aurait du faire un carton, énorme, que Mc Cartney lui-même aurait rêvé faire et qui inexplicablement sombra dans l’anonymat le plus total.

Rien n’est à jeter, l’étalon or de la pop est là et pourtant la mayonnaise ne prend pas. Echec commercial, séparation pour l’habituelle divergence musicale, point final à la courte carrière de la comète Sinceros. Sur les rares infos que j’ai pu glaner sur le net, Mark Kjeldsen aurait été vu chauffeur de taxi en Hollande avant de décéder du Sida il y a quelques années.

2 albums, aucun réédité en CD, une poignée de singles, quelques inédits sur lesquels je désespère de pouvoir mettre la main, c’est tout ce qu’il reste de l’héritage Sinceros, un grand groupe qui ne fut jamais grand.










Sinceros_Sound_of_sunbathing.jpg Sinceros_Pet_Rock.jpg
I Still Miss You (Lyrics and Music by Mark Kjeldsen)
2. Quick Quick Slow (Lyrics and Music by Mark Kjeldsen)
3. My Little Letter (Lyrics and Music by Mark Kjeldsen)
4. Hanging On Too Long (Lyrics and Music by Don Snow)
5. Worlds Apart (Lyrics and Music by Mark Kjeldsen)
6. Take Me To Your Leader (Lyrics and Music by Mark Kjeldsen)
7. Little White Lie (Lyrics and Music by Mark Kjeldsen)
8. Break Her Heart (Lyrics and Music by Mark Kjeldsen)
9. So They Know (Lyrics and Music by Mark Kjeldsen)
10. Good Luck (To You) (Lyrics and Music by Ron François)
1. Disappearing (Lyrics and Music by Mark Kjeldsen)
2. Memory Lane (Lyrics and Music by Mark Kjeldsen)
3. Socially (Lyrics and Music by Mark Kjeldsen)
4. Down Down (Lyrics and Music by Mark Kjeldsen)
5. Barcelona (Lyrics and Music by Mark Kjeldsen)
6. Falling In And Out Of Love (Lyrics and Music by Mark Kjeldsen)
7. Sleight Of Hand (Lyrics and Music by Mark Kjeldsen)
8. Nothing Changes (Lyrics and Music by Ron François)
9. Girl I Realise (Lyrics and Music by Ron François)
10. As The World Turns (Lyrics and Music by Ron François)
11. Midsong (Lyrics and Music by Mark Kjeldsen)


Date de création : 31/01/2008 @ 21:18
Dernière modification : 14/06/2008 @ 18:42
Catégorie : Notes de musique - DiscoPhil- The Sinceros
Page lue 6860 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Vous êtes ici :   Accueil » Discographie