Vous êtes ici :   Accueil » Juin - Restons couchés
 
Lucy, Racquel and me

LRme__cover_-_small.png

Le nouvel album est en écoute et téléchargement gratuit ici.

Discographie
Notes de musique
 ↑  
Sucrepop ?
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

En ce mois de juin hivernal, je suis resté au chaud et ai donc pu vous concocter 2 titres.

D’un côté, ma reprise du when i’m 64, sur le site tribute Paul Mc Cartney, www.whenim64.info, la première reprise de Sucrepop se devait d’être un titre des Beatles.
C’est chose faite donc, transformée en twist, c’est, à l’heure ou je vous écris l’une des 13 version disponibles, toutes aussi différentes les unes des autres que de l’originale. Laura et Corinne se partageant, qui le lead vocal, qui les chœurs, j’assure pour ma part les quelques bruits nécessaires pour prétendre au titre de musique.
Et quelque chose me dit que ce n’est pas la dernière cover que je m’en vais vous concocter.

Mais comme il n’est pas envisageable d’utiliser ce prétexte pour ne pas enregistrer un titre inédit, voici ma bossa annuelle, avec, à ma grande joie, le retour de Nathalie après quelques années d’absence pour cause d’éloignement géographique et difficultés logistiques. Un timbre de voix toujours aussi chaud, pour une chanson sur l’éphémère, sur les moments fugaces d bonheur ou l’on souhaiterait arrêter le temps. Rendez vous sur cette page ou dans la rubrique téléchargements pour les habituelles versions mp3, instrumentales, midi ou la grille d’accords

Sur le site, vous trouverez ajouter quelques rubriques, et particulièrement la rubrique préhistoire, ou les quelques groupes pré-Sucrepop auxquels j’ai pu participer se voient ressuscités, avec démo à l’appui s’il vous plaît (certaines datant de près de 20 ans, quasi documentaires donc).

Côté balade sur la planète autoproduits, quelques belles gemmes ce mois ci.

J’ouvre le bal avec La vie d’Aline, ou un duo de jeunes femmes, un premier album sous la ceinture, nous propose un univers tourné vers l’acoustique pour des chansons laissant la part belle aux textes.

Mon coup de cœur du mois va, sans coup férir, à Arnaud Simon donc les quelques titres dispo sur le site laissent entrevoir, que dis-je, nous aveugle d’un réel talent, tant de mélodiste que d’auteur. Franchement, il y a là du tout bon, et je suis impatient d’entendre l’album à venir.

Un autre sacré client, le dénommé Anthony dont l’album est disponible en intégralité sur son site. Entre rock et variété musclé, les compos sont dotés d’orchestration qui attaquent bien et le bonjomem à une sacré voix. A noter une reprise franco-anglaise du magnifique Time after time de Cindy Lauper

Un gus qui mérite le tapis rouge, c’est Boris Laborde . Croisement improbable entre Les Beach boys, Gilbert O’ Sullivan, Lovin Spoonful ou les Mamas & Papas cet olibrius fait exactement le type de musique qui me fait craquer. Ca tient à son timbre de voix, sa manière d’orchestrer, ses mélodies, bref, de la pure pop comme on n’en entend plus souvent. Sur, ça ne sonne pas XXI ème siècle, mais, que ça fait du bien.. Dès les premiers accords de Lady Hamilton, nous sommes en pays de connaissance.

J’avais parlé, il y a un certain temps déjà d’Emmanuel Weil auteur d’un titre carrément somptueux, De vous à moi. L’album éponyme vient de sortir. Du piano, des balais sur la batterie, une voix douce et ensorceleuse pour des mélodies tendres, il a tenu ses promesses, et si les titres sont tous légèrement en deça du chef d’oeuvre qu’est de Vous à moi, il n’en reste pas moins que le tout est largement au dessus de la mêlée, ne passez pas à côté.

Les suivants s’appellent MajorDeluxe Une pop un brin torturée, les influences revendiquées allant de Pink Floyd à Stevie Wonder, j’y perçois quand à moi des effluves de Prefab Sprout. Chatoyante et diversifié, c’est à un kaléidoscope musical que nous convie le MajorDeluxe.

Dans un style très différent, électro cette fois, Chloe Tridot , un premier album sous le bras, enchante avec un univers très personnel tout en restant accessible. La palette sonore est recherchée, on sent là un gros travail sur le son.

Très pop, Katia and Ko a un site à l’image de sa musique, pop, coquin, frais et sensuel, et si le son est encore très « maquette » l’énergie elle est bien là.

Un Duo de Montpellier, Odd List nous immerge lui dans un univers plus rock, bien que sans violence, tout en atmosphère feutrée, ou les guitares s’octroient la plus belle part, et ou le son va crescendo pour finir par exploser

Du côté rock de la force, les enfants du réels riffs de guitares, musique oscillant entre le Hard et le progressif.

Et pour terminer ce petit tour , Super Huit un groupe pop qui balance bien. 4 titres dispos sur leur site, dans des styles différents mais avec cette petite touche qui unis le tout sous le vocable Super huit. Bien réalisé, le tout se laisse écouter avec plaisir.

Termnié pour le mois de juin, merci pour votre fidélité, rendez-vous en juillet avec, enfin l'été, bonne fête de la musique et , évidemment ,à suivre ...


Date de création : 02/02/2008 @ 14:45
Dernière modification : 14/06/2008 @ 21:20
Catégorie : Notes de musique - Editoriaux-2006
Page lue 5612 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Vous êtes ici :   Accueil » Juin - Restons couchés