Vous êtes ici :   Accueil » Claude François - Autrement dit
 
Lucy, Racquel and me

LRme__cover_-_small.png

Le nouvel album est en écoute et téléchargement gratuit ici.

Discographie
Notes de musique
 ↑  
Sucrepop ?
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Claude François



Il y 30 ans en mars de cette année disparaissait Claude François. Alors évidemment, un tombereau d’hommage va nous tomber dessus.
Voici le premier, Autrement dit.
Pour les gens de ma génération, qui avaient choisi le camp du rock, Cloco c’était l’ennemi juré. La varièt. Plutôt se faire découper en rondelles que d’écouter ce chantre de la musique commerciale. Pourtant, évidemment, si on allumait parfois radio ou télé en cette fin des années 60, difficile d’échapper à la redoutable machine à succès.

Avec le recul, si longtemps après toute proportion gardée, Cloclo c’était un peu l’Elvis post armée francophone. Une usine à tube ou l’artistique n’avait plus grande place. Un succès phénoménal, un mode de vie certainement autant sex drugs and rock and roll que nombre de nos héros de l’époque. Une mort prématurée, et depuis un culte soigneusement entretenu.

Hors donc, 18 artistes issus en bonne partie de la mouvance nouvelle scène française s’y collent. Pour des reprises de tubes ultra connus type Le lundi au soleil, Belles belles belles et autres Chanson populaire mais également pour d’obscurs chansons connues uniquement de fans purs et durs et exhumées pour l’occasion.

Impossible de ne pas fredonner instinctivement les scies présentées ici, dans des orchestrations assez éloignées des originales (pour ce que j’en connais). Un peu comme quand on retrouve un vieux camarade de classe, avec qui l’on avait pas spécialement d’affinités mais qui trimballe avec lui une partie de notre passé. On a des points communs, des références communes. Ecouter Adrienne Pauly chanter Même si tu revenais c’est ouvrir la boîte à nostalgie. Dont acte, Claude François a chanté des titres qui font indiscutablement partie du patrimoine francophone, il fait partie de notre culture (il faut vraiment que j’écrive ça ? ;o)

Les titres plus méconnus passent facilement la rampe, Jeanne Cherhal qui ouvre l’album avec Une petite larme ma trahie sort même bien son épingle du jeu. Alain Chamfort, l’aîné de cette sélection, présent je suppose pour son lien avec Claude François propose Les choses de la maison que je ne connaissais pas et qui ressemble à tout sauf à de la variété yéyé telle que je l’entendais.

Bref un album qui s’écoute sans déplaisir, avec son petit effet madeleine et si l’on arrive à faire abstraction de la paternité des chansons présentées ici, objectivement, la plupart passent la rampe.

Autrement dit, j’ai dit du bien d’un album de Claude François, j’ai planté mon karma ;o)

ClaudeFrançois.jpg


Jeanne Cherhal Une petite larme m'a trahi
Adanowsky - 17 ans
Jérémie Kissling - Le lundi au soleil
Vincent Baguian - Chanson populaire
Alexis HK - Belles belles belles
Aldebert - Je te demande pardon
As Dragon - Mais quand le matin
Adrienne Pauly - Même si tu revenais
Dominique Fidanza - Geardie
Alain Chamfort - Les choses de ma maison
Elodie Frege - Miss Felicity Gray
Brisa Roché - Au coin de mes rêves
Seb Martel - Sale bonhomme
La grande Sophie - Le jouet extraordinaire
Axelle Renoir - Qu'est ce que tu deviens ?
Clarika - Le mal aimé
Elisa Tovati - Dis lui pour moi
Elli Medeiros - Comme d’habitude


Date de création : 17/02/2008 @ 17:51
Dernière modification : 14/06/2008 @ 18:57
Catégorie : Notes de musique - Chroniques CD-F
Page lue 7001 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Vous êtes ici :   Accueil » Claude François - Autrement dit