Vous êtes ici :   Accueil » Edenmix - Face à face
 
Lucy, Racquel and me

LRme__cover_-_small.png

Le nouvel album est en écoute et téléchargement gratuit ici.

Discographie
Notes de musique
 ↑  
Sucrepop ?
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Edenmix


edenmix
Edenmix fait partie des cas rarissimes de groupes dont j’ai entendu la musique live avant celle studio (Compte-rendu du concert par ici). En résumé, époustouflé par l’aisance technique, circonspect quand aux compos elles même. Réception de l’album, écoutes répétées, en voici le résultat.

L’album s’appelle Face à Face même si la pochette laisse plutôt présager un corps à corps à venir, la pose du duo composant Edenmix ayant un caractère sexué prononcé (ou alors c’est moi qui fantasme ;o).

De fait, l’ouverture du disque, les rubans de Satan, sur le thème de la soumission est à l’image de la photo. Un son de synthé saturé qui, l’avouerais-je ?, m’agace un peu, en intro et une base rythmique originale, une mélodie efficace, un texte que le divin marquis n’aurait pas renié, voilà cocktail proposé. Les arrangements sont fins, recherchés, exclusivement basés sur des claviers, la guitare, hormis basse, étant bannie de l’ensemble du disque, sans d’ailleurs que son absence se fasse sentir (quoique que sur les rubans justement, le solo y eut peut être gagné en intensité). Par instant la rythmique me semble réminiscente de celle du dernier titre de Berger/Gall, laissez passer les rêves de En tout cas un titre accrocheur qui pose un univers.

Le second titre, qui porte le titre du disque est également doté d’une mélodie qui sonne de suite. Plus jazzy dans les harmonies, quelques dissonances rappelant que nous ne sommes pas là dans de la variété « ordinaire» mais qu’il y a là deux musiciens dont le CV ferait pâlir d’envie plus d’un. Une manière de faire tourner les morceaux, une réelle et perceptible envie de faire des chansons accessibles mais sur des orchestrations qui ne soient pas « bateau », tel semble être le credo D’Edenmix

Les deux titres suivant m’étaient déjà connus, car présent sur le second album de Marijane, les petits bonheurs. Les orchestrations étant quasi similaire, pas de réelles découvertes. Encore était le pur bijou des Petits bonheurs. Ici, ré-haussé d’un violoncelle (superbe) il reste un moment fort même si, privilège de l’antériorité peut être, la voix de Marijane y ajoutait un cachet supplémentaire. Piano Bartok, redoutable machine à swing comme j’ai pu le constater sur scène, est orchestré plus « richement » mais n’apporte rien de fondamentalement différent.

J’ai rencontré la lune, cinquième titre. Toujours cette faculté d’arranger sous un angle complexe pour un rendu qui parait simple, le talent quoi. Faire en sorte que le travail n’apparaisse pas, et que seul le plaisir soit présenté. Pour te trouver, essentiellement piano voix est donc de facture plus classique et c’est donc la signature vocale de Claude Collet qui porte l’émotion. Une jolie voix, bien plus séduisante que ce que le concert ne m’avait laissé entendre.
edenmix
Tabacomanie, pourrait être qualifié de single de Face à face. Si un titre peut faire office de tube ici, c’est incontestablement celui-ci, un rythme doucement latin, interprété en duo, un texte au subtil et coquin double sens, un refrain squatteur de tympans, tout pour conquérir le grand public, encore faudrait il que celui-ci y ait accès.

Un lit de percussion, un piano, une voix, c’est Cherche en toi et l’archétype de ce que peut proposer Edenmix . Un titre qui me parait représentatif de ce qu’ils sont, ou en tout cas de ce qu’ils furent, sans présager de l’avenir. Utilisant un tout nouvel instrument rythmique le Hang (voir le clip ci-dessous)

Toi Fillette montre une nouvelle facette de leurs talents. Alternant les ambiances, les ruptures rythmiques, presque un conte sous forme de chanson ; un peu atypique dans l’album mais toujours avec ce petit quelque chose qui fait la différence.

Le dixième titre, Revenir à moi est plus « ordinaire » une chanson qui pâtit peut être de son traitement de type piano accompagnant la voix. Je suis rarement client de cette simple alliance, ou alors il faut me pondre des titres à la Véronique Sanson avec de ces mélodies imparables. Pas le cas ici, c’est un chanson qui n’est pas désagréable, Edenmix à trop de talent pour se planter à se point mais qui ne marque pas (en tout cas pas moi).

Manque voit apparaître un joli saxophone soprano pour ajouter une couleur de plus à la palette d’Edenmix . C’est d’ailleurs effectivement de saxophone qui apporte tout le sel à ce morceau. J’ai le sentiment d’un essoufflement de la veine créatrice qui portait l’album jusque là. Ou est ce simplement que ce morceau à moins cette patte mélodique qui fait que les autres chansons se retiennent aisément ?

L’album se ferme sur je ne veux plus dire … Une superbe intro au piano qui, pour le profane que je suis en musique dite classique, rivalise avec les grands maîtres. Et ensuite je perds un peu pied, je n’accroche plus.

Au final, un album intéressant et prenant à plus d’un titre. Un paquet d’excellentes chansons (toutes composées par la moitié féminine du duo, Claude Collet), des orchestrations de Daniel Ciampolini, la moitié masculine, pleine d’inventivités, de trouvailles qui ne sont pas pour rien dans ce qui distingue Edenmix des autres groupes. Pour seul bémol, le disque a, à mon sens, un peu de mal à tenir la distance de 12 titres. Mais Encore, Tabacomanie ou Rubans de Satan placent la barre très haut.

Si l’univers d’Edenmix est plutôt éloigné de la planète pop que je fréquente habituellement, il n’en reste pas moins que leur attractivité est certaine et pourrait séduire beaucoup de monde, du jazz à la chanson en passant par les amateurs de musique classique sensibles à la qualité des interprètes.

edenmixCD.jpg

 


  1. Rubans de Satan
  2. Face à face
  3. Encore
  4. Piano Bar tok
  5. J'ai rencontré la lune
  6. Pour te trouver
  7. Tabacomanie
  8. Cherche en toi
  9. Toi, fillette
  10. Revenir à moi
  11. Manque
  12. Je ne veux plus dire...

 

 


Date de création : 15/03/2008 @ 22:32
Dernière modification : 14/06/2008 @ 18:57
Catégorie : Notes de musique - Chroniques CD-E
Page lue 6358 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Vous êtes ici :   Accueil » Edenmix - Face à face