Vous êtes ici :   Accueil » Meek au Studio Raspail
 
 
Lucy, Racquel and me

LRme__cover_-_small.png

Le nouvel album est en écoute et téléchargement gratuit ici.

Discographie
Notes de musique
Sucrepop ?
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Meek

4 octobre 2008
Meek au Jamel Comedy Club
Après quelques années sans concert, Meek fait son grand retour avec la sortie de son nouvel album, Sortie de Secours. Epaulé par une nouvelle équipe et un nouveau groupe constitué pour l’occasion, le voici, sur ma proposition, rodant son répertoire au Studio Raspail après un galop d’essai au Jamel Comédie Club.

J’étais curieux, limite intrigué de découvrir comment ses luxueuses comptines aux arrangements très travaillés, ses édifices sonores ou la multiplication des voix sont sa marque de fabrique allaient passer la rampe du live et la nécessaire simplification que celle-ci implique.

Une soixantaine de personnes dans la salle (quelles difficultés de faire déplacer du monde) un public très majoritairement féminin, entre 15 et 30 ans, ce qui est un signe de succès à venir, chacun sait que dans le domaine musical, ce sont elles qui font les carrières. Une formation rock classique, à la Beatles devrais je écrire, 2 guitares, basse batterie, Meek alternant la 6 cordes et le piano.

Le groupe se compose de Cyril Morana à la guitare et aux choeurs, Sébastien Bucaille à la basse et Gabriel Vigne à la batterie, Meek sait assurément s’entourer et les 3 assurent un solide tapis sonore, qui retranscrit efficacement la pop et le grain de folie de ses chansons.

C’est évidement essentiellement le nouvel album qui forme l’armature du concert. Troublemaker en introduction, Six feet under, le single sur lequel Meek mise un, max en conclusion. Des moments plus intime, seul au piano (Margaret , Maxime ne fais pas l'enfant) ou à la guitare, une reprise en rappel de Blackbird des qui vous savez alternant avec une pop plus rentre dedans dont une chouette version Peter et le ciel du second album.
meek_ballon.jpg
Meek est très à l’aise avec le public, présentant les chansons, ne se laissant pas déstabiliser par les moments un peu délicats (Micro piano qui tombe, guitare désaccordée, pain divers), aussi cool que s’il était dans son salon devant des copains (ce qui était un peu le cas) Bon, le groupe se rode, tous les automatismes ne sont pas encore là, il reste des détails de mise en place, une concentration qui se perd parfois mais l’impression générale est plus que positive, ils ont plaisir à être sur scène et cela se sent et l’apparente décontraction de Meek ajoute la touche de légèreté dont sa pop a besoin.

Au chapitre des améliorations possibles, le travail à deux voix avec Cyril ajoute de suite une autre dimension, c’est probablement une direction qu’il faudrait creuser et amplifier, qui à ajouter des choristes ou faire chanter les deux autres). Les enchaînements Meek sans le groupe puis Meek avec puis re Meek solo sont déroutant. Réserver un passage acoustique solo, pourquoi pas , mais une fois.

Reste que je suis impatient d’entendre Sortie de Secours, le concert m’ayant plus que mis l’eau à la bouche.

Date de création : 05/10/2008 @ 15:35
Dernière modification : 05/10/2008 @ 15:44
Catégorie : - Chroniques CD-Concerts
Page lue 6152 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Vous êtes ici :   Accueil » Meek au Studio Raspail