Vous êtes ici :   Accueil » Superbus - Lova lova
 
Lucy, Racquel and me

LRme__cover_-_small.png

Le nouvel album est en écoute et téléchargement gratuit ici.

Discographie
Notes de musique
 ↑  
Sucrepop ?
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Superbus

Lova lova

superbus.jpgQuatrième album pour les Superbus, intitulé Lova Lova. Le groupe de Jennifer Ayache (elle renforce sa mainmise sur Superbus en signant toutes les musiques et les textes à l'exception de celui qui donne son ttire à l'album) continue sa droite ligne vers les sommets entamée en 2002 avec Aeromusical.

Croisement entre la pop grand public d'un Indochine période l'aventurier et Blondie ou les GoGo's, Superbus allie énergie communicative, bonne humeur et enthousiasme au service de singles éclatants, qui percutent les hits parades en strike efficaces.

Peut leur être reproché une certaine légèreté avec des textes proches de la BD enfantine, jouant bien plus sur les sonorités que sur le sens et surtout des albums inégaux, les quelques singles masquant des titres frisant souvent le remplissage.

C'est donc circonspect que j'attendais ce Lova Lova à la pochette bleue électrique. Et finalement, le cru 2009 est un excellent cru, haut la main leur meilleur disque à ce jour.
Nelly reprend l'histoire ou Butterfl l'avait laissé. Un beat incisif, une guitare au son sixities, très clair, à la Hank Marvin, la batterie qui rentre, puissante, la voix qui surfe là dessus, emballé c'est pesé, un single en or à ajouter à leur actif. Un texte qui ne risque pas de vous porter à réfléchir, juste vous filer la banane. Le 1er single, Addictions, continue sur la même lancée, carton assuré, petites allusions sexy,  quelques synthés très eighties colorent le tout, synthés qui vont être présent tout le long de l'album, lui donnant cette teinte dans l'air du temps, entre modernité et référence passéïste. I wanna be U mêle, comme à leur habitude, anglais et français, la liste des titres de l'album pourrait d'ailleurs presque laisser penser à disque anglais. 3ème titre sans faiblesse, Jenny est en forme. Hello Hello poursuit la route pop, sur scène ces titres vont assurément faire très mal.  A la verticale voit le groupe se calmer, pour peut être la plus belle mélodie de ce disque, mon titre préféré à coup sur. Exit les guitares, les claviers prennent les commandes.superbus_jennifer.jpg
Plongeon dans les années 80 avec un morceau 100% anglais, Just like the old days,  qui devrait exploser les pistes de danse et leur ouvrir les portes de l'internationnal Si ce n'est pas du hit en or ça, j'y perds mon latin. Gogo dance show, quoique un ton en dessous est doté d'un refrain qui devrait raffler la mise. Une petite incursion en terrain reggae avec Londow Town, charmant et carressant, ou la voix de Jennifer ensorcèle. Call girl est l'un de ces titres passe partout qui sonne Superbus, efficace mais sans étincelle, Apprends moi est le titre le plus long (4'10), et une fois de plus son refrain rageur accroche. Key Hole à l'intro réminiscente du Sweet Dreams des Eurythmics est loin d'être l'un des sommets de l'album, même s'il reste très écoutable, Lova lova est le morceau le plus ambitieux de l'album, en tout cas celui sui se démarque le plus du son Superbus, si l'on excepte la voix de la chanteuse évidemment, . entre musique de cirque, à la for the Benefit of Mr. Kite en ouverture, et intermède cabaret, étonnant, désarçonnant. C'est par un bon vieux riff que s'ouvre Rise qui à la tâche de fermer le ban. Le refrain va clouer tout le monde au mur en live, pas possible autrement.

Voilà, le tour du propriétaire est terminé, avec Ce Lova Lova, Superbus a foutu une sacré claque pop à la concurrence, qu'elle soit  francophone ou anglophone, truffés de hits potentiels, doté d'une pêche d'enfer qui devrait se concrétiser par des concerts fumants, ils font enfin 'lalbum que j'attendais d'eux. Bien sur, les textes pêche toujours un peu par leur côté simplistes, mais qui reproche aux Beatles de chanter She loves you yeah yeah ?  L'album pop de l 'année ? dès février ? Superbus tient son Parallels lines qui propulsa Blondie au top, allez je me remets une dose de Nelly dans les oreilles. La crise ? quelle crise ?

Tracklist
   1. Nelly
   2. Addictions
   3. I Wanna Be You
   4. Hello Hello
   5. A La Verticale
   6. Just Like The Old Days
   7. Gogo Dance Show
   8. London Town
   9. Call Girl
  10. Apprends Moi
  11. Keyhole
  12. Lova Lova
  13. Rise

Date de création : 14/02/2009 @ 17:25
Dernière modification : 14/02/2009 @ 17:40
Catégorie : Notes de musique - Chroniques CD-S
Page lue 6818 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Vous êtes ici :   Accueil » Superbus - Lova lova