Vous êtes ici :   Accueil » Mon rêve familier - Paul Verlaine
 
Lucy, Racquel and me

LRme__cover_-_small.png

Le nouvel album est en écoute et téléchargement gratuit ici.

Discographie
Notes de musique
Sucrepop ?
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Mon rêve familier

Paroles; Paul Verlaine - Poèmes saturniens (1866)
Musique: Phil
Chant: Laura
Le mp3 est téléchargeable en cliquant sur le bouton de droite du lecteur
Karaoke mp3 pour karafun karawin delmp3karaoke Ico_Accord.gif 
Version karaoke mp3 Grille d'accords


Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
D'une femme inconnue, et que j'aime, et qui m'aime,
Et qui n'est, chaque fois, ni tout à fait la même
Ni tout à fait une autre, et m'aime et me comprend.
 
Car elle me comprend, et mon coeur transparent
Pour elle seule, hélas ! cesse d'être un problème
Pour elle seule, et les moiteurs de mon front blême,
Elle seule les sait rafraîchir, en pleurant.
 
Est-elle brune, blonde ou rousse ? --Je l'ignore.
Son nom ? Je me souviens qu'il est doux et sonore
Comme ceux des aimés que la Vie exila.
 
Son regard est pareil au regard des statues,
Et pour sa voix, lointaine, et calme, et grave, elle a
L'inflexion des voix chères qui se sont tues.


Textes et musiques sont mis à disposition sous license Creative Commons by-nc-nd.

Contrat Creative Commons


Date de création : 06/03/2011 @ 11:38
Dernière modification : 10/09/2011 @ 18:46
Catégorie : Discographie - Pop ou encore
Page lue 5923 fois


Réactions à cet article

Réaction n°2 

par fernandpena le 23/05/2011 @ 12:23

bonjour Phil,
Choisir un poète (mort depuis + de 70 ans) est une méthode agréable pour faire une chanson ;o) et évite les problèmes de droits.
j'hésite toujours à faire des critiques, because je suis assez dur !!
- Je ne raffole pas des "poètes maudits" qui sont avant tout des gens menés par leur ego donc leur mal-être.
Par contre que Verlaine soit homo ne l'empêche pas d'écrire sur les femmes, bien au contraire; ça libère de l'esprit macho.
Par rapport à d'autres poètes (Blake ?!?) les vers étant en alexandrins (ce qui pour les littéraires peut faire sa qualité) c'est très difficile de faire une chanson "moderne".
J'en arrive à l'interprétation. Désolé, mais ça manque vraiment de feeling et c'est un peu en dessous au niveau justesse. Puisque tu as choisi une suite d'accords simple il aurait été peut être utile de faire un chant moins mécanique et moins tonal. 
Pourquoi avoir abandonné la suite d'accord de l'intro, qui est nettement plus riche ?

Quand aux tableaux choisis, perso je n'aime pas cette représentation masculine de la femme (petits relents d'Aslan des vieux Play-boy) . Toutes les femmes sont belles ;o) !!  Ne représenter que des canons est trés machiste et réducteur(parlons en à dsk !). N'apprécier que les top models retarde l'évolution de la réelle égalité hommes-femmes. Les femmes ont aussi un cerveau !

Tout cela pour dire que j'admire cette constante productive dans ton travail et tout ce que tu fais pour la musique sans aucun intéret  mercantile..............continue.
Les gens comme toi sont rares à Paris.
 fernand


Réaction n°1 

par giudicelli le 01/05/2011 @ 14:57
Jolie mis en image.  Je n'accroche pas à ce poème (Verlaine préférait les hommes me semble-t-il) alors j'ai du mal à coller au titre. Pour le chant bravo à Laura. Bizzk

Vous êtes ici :   Accueil » Mon rêve familier - Paul Verlaine