Vous êtes ici :   Accueil » Bio
 
Lucy, Racquel and me

LRme__cover_-_small.png

Le nouvel album est en écoute et téléchargement gratuit ici.

Discographie
Notes de musique
 ↑  
Sucrepop ?
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Electric Light Orchestra


J'aurais pu faire un page dédiée aux Beatles ou à Paul Mc Cartney and Wings, puisque côté influence, il n'y a pas photos, ce sont les principaux responsables de l'existence de Sucrepop. Mais ça n'aurait été que quelques pages de plus dans l'océan de littérature qui leur a déjà été consacré. Alors qu'ELO ...

A ma connaissance, pas de site en français identifié, une actualité quasi inexistante, une popularité frôlant le néant, alors que ce groupe et son maître à penser, Jeff Lynne font partis des groupes ayant eu le plus de hits dans les charts.

Et puis JL reste pour moi un rares des mélodistes ayant joué régulièrement à égalité avec sa seigneurie Macca pour ce qui est de la qualité des compos.

ELO est un groupe anglais (un de plus) de Birmingham, bâti sur les cendres du légendaire groupe the Move. Ou pour être exact, utilisant la popularité des Move pour lancer le projet ELO. Roy Wood, Bev Bevan et Jeff Lynne décident de fusionner musique classique et rock, et de développer la musique la ou I'm the Walrus l'avait laissé.
Ce projet, bien qu'initié par Roy Wood, voir dès le 1er album celui-ci quitter le navire pour fonder Wizzard, et laisser le total leadership à Jeff Lynne, leadership qui ne se démentira plus, JL composant paroles et musique, jouant de la plupart des instruments, produisant et arrangeant les albums, au point que sur dernier album d'ELO, il soit quasi seul à la barre.

Apres des débuts semi-confidentiels en 1971 et un succès critique et d'estime le groupe, albums après albums va s'orienter vers une musique moins liée au classicisme initial pour une musique pop qui va emporter tous les suffrages et faire d'ELO, vers la fin des années 70 un des groupes les plus populaires, commercialement parlant, avec un light show incroyable, remplissant les stades.

Lassé par la routine des concerts, JL se désintéresse peu à peu d'ELO, pour finir par le saborder en 1986 et se consacrer à la production d'autres artistes, toujours avec un phénoménal succès (Tom Petty, Roy Orbison, Joe Cocker, Mc Cartney, Georges Harrison, Les Traveling Wilbury) pour finir par prendre une part active à l'anthologie des Beatles, participant même à la production des deux singles inédits.
Un album solo en 1990, Armchair theater, et une résurrection discrète d'ELO avec l'album Zoom en 2001 sont en près de 20 ans ses seuls signes de vie en tant que compositeur.

Reste une exceptionnelle discographie, des tubes à foisons, et l'espoir de voir un nouvel album enfin paraître.


Date de création : 06/12/2004 @ 04:00
Dernière modification : 14/06/2008 @ 18:39
Catégorie : Notes de musique - DiscoPhil-ELO
Page lue 11652 fois


Réactions à cet article

Réaction n°1 

par Alex le 08/08/2008 @ 03:23
Continuez comme ca :)
Votre site est vraiment réussi !
bonne continuation
à très bientôt
Alex
ps : et si vous avez 2min venez visitez mon site qui n'a rien à voir avec le votre (mais on sait jamais)... il parle de soirée étudiante et de toutes les infos pour sortir à paris

Vous êtes ici :   Accueil » Bio