Vous êtes ici :   Accueil » Thierry Volver
 
Lucy, Racquel and me

LRme__cover_-_small.png

Le nouvel album est en écoute et téléchargement gratuit ici.

Discographie
Notes de musique
 ↑  
Sucrepop ?
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Thierry Volver

 

le site

Pochette Si Souchon collaborait avec Supergrass et Dutronc avec Costello, le résultat serait sûrement proche des chansons de T.VOLVER & WUZZ-FUZZ.

Sorti sur le nouveau label Bedroom, qui, comme son nom l'indique, est réservé aux musiciens enregistrant leurs albums à domicile voici le 1er volet d'un triptyque pop annoncé, "Le garçon couleur de chanson" par THIERRY VOLVER accompagné de Wuzz-Fuzz, la crème des musiciens pop français ayant joué entre autres avec Autour de Lucie, Gamine, Lafayette...

Bon côté son d'abord, je peine a croire qu'un tel son ai été obtenu dans une chambre, y'a pas a dire, ca sonne, les musiciens sont tout sauf des manchots. les guitares qui carillonnent, la basse qui ronronne, pop a tous les étages. Bien sur ce n'est pas exactement le son des productions que l'on entend habituellement a la radio, mais je suppose que ca n'était pas le but recherché. pas de sequence, pas de synthés (ou alors habilement dissimulé).

Donc de l'autoproduction qui n'a pas a rougir de la comparaison avec ces collegues plus "pro". Marrant de retrouver ici des musiciens de Gamine que j'"ecoutais dans ma jeunesse.

Dans cet album, si le son, l'ambiance, le style, la classe pop tout y est, il y manque à mon avis la magie. Aucune mélodie qui se vrille dans la tête sans plus en sortir. Rêve d'Angleterre est peut etre le single le plus évident, il se détache un peu du reste et ouvre l'album à juste titre, mais c'est tout. Ca reste pour moi au niveau de l'exercice de style, à la maniere de . La couleur, le son, l'odeur de la pop, plus Kinks que Beatles certainement (a part le reve justement et ces trompettes Penny Lane).

Bref de la musique pour des gens comme moi, inconditionnel de cette époque (je n'ai pas dis nostalgique) mais pas très grand public. manque une efficacité dans les chansons, cette évidence lumineuse qu'atteignait parfois ceux que vous et moi, sans doute, admirons.

Il y a là le son que beaucoup aimeraient avoir, pop/rock là ou tant sombre dans la variété. Dans sa présentation Mr Volver parle de faire autre chose que du sous-obispo. Il a la caution rock que ce dernier n'a plu mais lui en revanche, a ces putains de mélodie qui manquent à la panoplie du garçon couleur de chansons.

Le site web officiel, est en cours d'élaboration, on peut en attendant, se mettre quelque chose sous l'oreille ici même Thierry Volver.

Une chose est certaine, nombre de personnes, comme moi, se retrouveront dans cet album. Bref, un bon disque, pas un grand, mais prometteur pour la suite de la trilogie.


Date de création : 04/07/2007 @ 21:23
Dernière modification : 14/06/2008 @ 20:09
Catégorie : Notes de musique - Chroniques CD-V
Page lue 6409 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Vous êtes ici :   Accueil » Thierry Volver