Vous êtes ici :   Accueil » Yann Vei - 1er album
 
 
Lucy, Racquel and me

LRme__cover_-_small.png

Le nouvel album est en écoute et téléchargement gratuit ici.

Discographie
Notes de musique
Sucrepop ?
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Yann Vei

 

le site

Pochette Les ACI, les groupes pullulent sur le net. Et il n’est pas rare d’y trouver des perles. C'est de Yann Vei dont il est question ici !

En cherchant à peine, les oreilles grandes ouvertes, il est aisé de trouver de quoi satisfaire sa passion de la musique. Plus rare déjà, des sites ou l’on trouve plusieurs bons titres. Souvent on subodore la pépite sous la gangue, le talent affleure, l’avenir dira si éclosion il y aura.

Mais parfois, on tombe sur un artiste déjà tout prêt. Dont on se demande comment il est possible que les maisons de disques n’aient pas encore mis la main dessus. L’évidence d’une personnalité, d’un talent, des chansons. Un univers, un son déjà bien défini, dégagé de ses influences, bref un monde artistique. Après on aime ou pas, peu importe, mais l’indiscutable est là, l’identité.

Et Yann fait partie de ceux là.

PochetteSon premier album "Avec un grand A" est terminé et disponible en commande sur son site, ou téléchargeable. Des guitares tranchantes, sur des rythmiques d’aujourd’hui, un timbre de voix bien à lui, aisément identifiable, une manière de phrasé unique. Et bien sur des titres qui tiennent la route. 11 titres, dont une reprise d’Aznavour (je m’voyais déjà), tout le reste étant signé par le jeune homme en question.

Comme souvent avec la nouvelle génération des auteurs compositeurs, tout est home made, et putain, ca sonne grave. Bien des productions professionnelles aimerait avoir ce son surpuissant, conquérant, d’aujourd’hui.

Des titres comme "Milles visages" ou "Sexy Baby" ont le potentiel pour être de méchants hits, les autres sont tous d’excellents calibres. Comme les textes ne sont pas en reste, qui parlent au cœur sans être mièvre, rien de révolutionnaire certes, l’amour, toujours l’amour, mais après tout, quel autre sujet peut il avoir un intérêt, je ne vois pas de raison pour que ce Yann Vei ne fasse pas parler de lui plus amplement.

Et comme la mariée n’est jamais trop belle, le site web Yann Vei est lui aussi à la hauteur. Simple et efficace à la fois, esthétique et original, bref en accord avec celui qu’il illustre.

Rappellez-vous en, c’est sur Sincever que vous en aurez entendu parler en 1er.


Date de création : 07/07/2007 @ 12:05
Dernière modification : 14/06/2008 @ 20:10
Catégorie : - Chroniques CD-V
Page lue 6533 fois

Vous êtes ici :   Accueil » Yann Vei - 1er album