Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Chroniques
 
Lucy, Racquel and me

LRme__cover_-_small.png

Le nouvel album est en écoute et téléchargement gratuit ici.

Discographie
Notes de musique
Sucrepop ?
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Blog - Chroniques

Chroniques

Jeanne Mas - Bleu Citron  -  par sucrepop

Jeanne_Mas-Bleu_Citron.jpgJeanne Mas - Bleu Citron

Peut-on être et avoir été. Jeanne Mas, qui, au mitan des années 80, chope au vol la couronne de France Gall de chanteuse la plus populaire et, le temps de 2, 3 albums, laisse croire qu'on tient là du lourd. Auteur, compositeur, interprète, look unique, elle est partie pour régner. Et, une suite de choix hasardeux, changement d'équipe, retrait médiatique, voilà que déboule la Mylène qui la colle dans les cordes et la met Knock-Out. Jamais la Jeanne n'arrivera à s'imposer à nouveau. Des albums divers, rock, country, dance, français, anglais, trop disparates musicalement pour fédérer une base. Mais il faut lui reconnaître une qualité, la persévérance, et d'Arizona ou elle vit aujourd'hui, en parfaite autoproduite, la voici qui tente à nouveau sa chance avec Bleu Citron - rappel de l'ancienne rivalité avec le denier Bleu noir de la Farmer ? - Et ... Élève douée mais peut mieux faire serait ma notation. Petit pas en ouverture, renoue avec les eighties, nappe de synthé omniprésente, basse hypnotique et la voix, identique à ce qu'elle fut, le titre accroche sans trop de difficulté. Les dimanches, premier single, un riff de synthé à la Laurent Boutonnat, on reste dans l'electro, textes cryptiques dont elle est coutumière, s'attachant plus au son qu'au sens des mots. Je doute que ce morceau, correct au demeurant, soit assez fort pour la remettre en selle. Ton retour, qui reviendra en écho tout au long du disque, conserve ce parfum un peu suranné du passé. Et les morceaux de s'enchaîner, toujours dans une même veine électro, qui ma foi, lui va bien mais auquels il manque ce petit truc qui fait mouche. Et ce jusqu'à la 8ème plage Va bien, ou la voix change complètement, j'ai même douté que ce soit la même chanteuse, et n'en suis d'ailleurs toujours pas certain. Entrée des guitares pour un titre qu'un Elli et Jacno n'auraient pas renié, synthé cheap, mélodie entêtante, un titre en net décalage mais assez surprenant pour éveiller l'attention, même si le timbre de voix m'agace un peu. Les derniers titres renoue avec l'ambiance du départ. Au final un album plutôt homogène, largement supérieur au dernier Mylène - mais ce n'était pas compliqué - qui ne décevra pas les fans mais qui peinera sans doute à en convertir d'autres.

Jeanne_Mas-Bleu_Citron.jpgJeanne Mas - Bleu Citron

Peut-on être et avoir été. Jeanne Mas, qui, au mitan des années 80, chope au vol la couronne de France Gall de chanteuse la plus populaire et, le temps de 2, 3 albums, laisse croire qu'on tient là du lourd. Auteur, compositeur, interprète, look unique, elle est partie pour régner. Et, une suite de choix hasardeux, changement d'équipe, retrait médiatique, voilà que déboule la Mylène qui la colle dans les cordes et la met Knock-Out. Jamais la Jeanne n'arrivera à s'imposer à nouveau. Des albums divers, rock, country, dance, français, anglais, trop disparates musicalement pour fédérer une base. Mais il faut lui reconnaître une qualité, la persévérance, et d'Arizona ou elle vit aujourd'hui, en parfaite autoproduite, la voici qui tente à nouveau sa chance avec Bleu Citron - rappel de l'ancienne rivalité avec le denier Bleu noir de la Farmer ? - Et ... Élève douée mais peut mieux faire serait ma notation. Petit pas en ouverture, renoue avec les eighties, nappe de synthé omniprésente, basse hypnotique et la voix, identique à ce qu'elle fut, le titre accroche sans trop de difficulté. Les dimanches, premier single, un riff de synthé à la Laurent Boutonnat, on reste dans l'electro, textes cryptiques dont elle est coutumière, s'attachant plus au son qu'au sens des mots. Je doute que ce morceau, correct au demeurant, soit assez fort pour la remettre en selle. Ton retour, qui reviendra en écho tout au long du disque, conserve ce parfum un peu suranné du passé. Et les morceaux de s'enchaîner, toujours dans une même veine électro, qui ma foi, lui va bien mais auquels il manque ce petit truc qui fait mouche. Et ce jusqu'à la 8ème plage Va bien, ou la voix change complètement, j'ai même douté que ce soit la même chanteuse, et n'en suis d'ailleurs toujours pas certain. Entrée des guitares pour un titre qu'un Elli et Jacno n'auraient pas renié, synthé cheap, mélodie entêtante, un titre en net décalage mais assez surprenant pour éveiller l'attention, même si le timbre de voix m'agace un peu. Les derniers titres renoue avec l'ambiance du départ. Au final un album plutôt homogène, largement supérieur au dernier Mylène - mais ce n'était pas compliqué - qui ne décevra pas les fans mais qui peinera sans doute à en convertir d'autres.

Fermer Fermer

Publié le 09/07/2011 @ 16:43   Tous les billets   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Rubriques

Déplier Fermer lyrics Video

Déplier Fermer Videos

Déplier Fermer Théâtre

Déplier Fermer The Voice 2

Déplier Fermer Sortie d'albums

Déplier Fermer Santé

Déplier Fermer Reprises

Déplier Fermer Promo

Déplier Fermer Promo Weangstles Avenue

Déplier Fermer Photos

Déplier Fermer Petites Annonces

Déplier Fermer Livres

Déplier Fermer Live

Déplier Fermer LRAM

Déplier Fermer Infos-News

Déplier Fermer Humour

Déplier Fermer Hommage

Déplier Fermer Court métrage

Déplier Fermer Coup de coeur

Déplier Fermer Copinage

Déplier Fermer Concerts

Déplier Fermer Chroniques

Déplier Fermer Caritatif

Déplier Fermer Billet dh'umeur

Derniers billets
26/07/2016 @ 10:45
The jukebox ...
18/06/2016 @ 16:08
En streaming ...
13/06/2016 @ 16:22
Lucy, Racquel and me ...
Derniers commentaires
Archives
09-2017 Octobre 2017
L M M J V S D
            01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Chroniques