Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Chroniques
 
Lucy, Racquel and me

LRme__cover_-_small.png

Le nouvel album est en écoute et téléchargement gratuit ici.

Discographie
Notes de musique
Sucrepop ?
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Blog - Chroniques

Chroniques

Olivia Newton-John - Portraits  -  par sucrepop

Olivia_Newton_john.jpgOlivia Newton-John - Portraits

Une qui a tendance à se foutre un petit peu du monde, c'est , malgré tout le respect que je lui porte, la miss Grease, qui refourgue sous couvert de nouveautés, ses albums déjà parus. Donc Portraits, sous titré A tribute to the great women of song, hommage donc à quelques chanteuses s’appelait en 2004 Indigo. Cela n'enlève rien à la qualité de l'album, mais on préférerait nettement qu'elle se creuse un peu plus le ciboulot et sorte de vrais nouvelles chansons, tiens, je suis même près à lui écrire c'est vous dire cool. Couleur légèrement jazzy, ce disque est enchanteur, soyeux et un pur délice. Rien que le How sensitive d'ouverture, bossanovesque à souhait  vaut l'achat du disque. Faut dire que le tout est réalisé par l'immense Phil Ramone, les cordes sont somptueuse, grand luxe à tout les étages. Cry me a river colle des frissons, Summertime est classieux, elle chante divinement, aussi à l'aise dans les graves que les aigus. Un bath disque s'il n'avait pas quelques années au compteur. Bon, d'un autre côté, ça donne une bonne occasion d'en parler.

Olivia_Newton_john.jpgOlivia Newton-John - Portraits

Une qui a tendance à se foutre un petit peu du monde, c'est , malgré tout le respect que je lui porte, la miss Grease, qui refourgue sous couvert de nouveautés, ses albums déjà parus. Donc Portraits, sous titré A tribute to the great women of song, hommage donc à quelques chanteuses s’appelait en 2004 Indigo. Cela n'enlève rien à la qualité de l'album, mais on préférerait nettement qu'elle se creuse un peu plus le ciboulot et sorte de vrais nouvelles chansons, tiens, je suis même près à lui écrire c'est vous dire cool. Couleur légèrement jazzy, ce disque est enchanteur, soyeux et un pur délice. Rien que le How sensitive d'ouverture, bossanovesque à souhait  vaut l'achat du disque. Faut dire que le tout est réalisé par l'immense Phil Ramone, les cordes sont somptueuse, grand luxe à tout les étages. Cry me a river colle des frissons, Summertime est classieux, elle chante divinement, aussi à l'aise dans les graves que les aigus. Un bath disque s'il n'avait pas quelques années au compteur. Bon, d'un autre côté, ça donne une bonne occasion d'en parler.

Fermer Fermer

Publié le 09/07/2011 @ 19:37   Tous les billets   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut


Commentaires

Réaction n°1 

 par pierre le 11/07/2011 @ 21:24
ah bein ça alors... si j'étais vulgaire, je dirais que j'en suis sur le c... s rien que pour le "elle chante divinement" je veux bien me farcir l'intégrale... des Beatles! l
Merci à toi
Rubriques

Déplier Fermer lyrics Video

Déplier Fermer Videos

Déplier Fermer Théâtre

Déplier Fermer The Voice 2

Déplier Fermer Sortie d'albums

Déplier Fermer Santé

Déplier Fermer Reprises

Déplier Fermer Promo

Déplier Fermer Promo Weangstles Avenue

Déplier Fermer Photos

Déplier Fermer Petites Annonces

Déplier Fermer Livres

Déplier Fermer Live

Déplier Fermer LRAM

Déplier Fermer Infos-News

Déplier Fermer Humour

Déplier Fermer Hommage

Déplier Fermer Court métrage

Déplier Fermer Coup de coeur

Déplier Fermer Copinage

Déplier Fermer Concerts

Déplier Fermer Chroniques

Déplier Fermer Caritatif

Déplier Fermer Billet dh'umeur

Derniers billets
26/07/2016 @ 10:45
The jukebox ...
18/06/2016 @ 16:08
En streaming ...
13/06/2016 @ 16:22
Lucy, Racquel and me ...
Derniers commentaires
Archives
09-2017 Octobre 2017
L M M J V S D
            01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Chroniques