Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Chroniques
 
Lucy, Racquel and me

LRme__cover_-_small.png

Le nouvel album est en écoute et téléchargement gratuit ici.

Discographie
Notes de musique
Sucrepop ?
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Blog - Chroniques

Chroniques

Nick Lowe - The Old Magic  -  par sucrepop

Nick_Lowe.jpgNick Lowe - The Old Magic

Pour être tout à fait franc, j'ai abandonné Nick Lowe dans les années 80, ses hits pop type Cruel to be kind ou So it goes et son boulot de producteur pour Elvis Costello. Ensuite, pour moi, affaire classée. Une pochette verte avec son nom et The old magic pour titre a suffit a attirer mon attention. Sur son site web, une photo du sosie d'Henri Chapier - pour les plus vieux d'entre nous -  m'indique que le temps passe plus vite que je ne le pensais wink. J'écoute le disque et, bonne surprise, c'est du tout bon. La pop est discrète, le Nick a tourné casaque vers une country plutôt bien foutue ou un rock façon années 50, les titres s'enchaînent  bien, glissent dans les tympans et s'y font une place au chaud. Stoplight Roses, House for sale, de simples chansons, chantées simplement mais qui touchent au coeur.  De cet albums qui séduisent de suite et qui ne lassent pas après de multiples écoutes, l'impression d'un retour dans le passé, d'écouter un jukebox dans un bar américain, tout en douceur et délicatesse. Papy fait de la résistance.


Nick_Lowe.jpgNick Lowe - The Old Magic

Pour être tout à fait franc, j'ai abandonné Nick Lowe dans les années 80, ses hits pop type Cruel to be kind ou So it goes et son boulot de producteur pour Elvis Costello. Ensuite, pour moi, affaire classée. Une pochette verte avec son nom et The old magic pour titre a suffit a attirer mon attention. Sur son site web, une photo du sosie d'Henri Chapier - pour les plus vieux d'entre nous -  m'indique que le temps passe plus vite que je ne le pensais wink. J'écoute le disque et, bonne surprise, c'est du tout bon. La pop est discrète, le Nick a tourné casaque vers une country plutôt bien foutue ou un rock façon années 50, les titres s'enchaînent  bien, glissent dans les tympans et s'y font une place au chaud. Stoplight Roses, House for sale, de simples chansons, chantées simplement mais qui touchent au coeur.  De cet albums qui séduisent de suite et qui ne lassent pas après de multiples écoutes, l'impression d'un retour dans le passé, d'écouter un jukebox dans un bar américain, tout en douceur et délicatesse. Papy fait de la résistance.


Fermer Fermer

Publié le 02/10/2011 @ 17:03   Tous les billets   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Rubriques

Déplier Fermer lyrics Video

Déplier Fermer Videos

Déplier Fermer Théâtre

Déplier Fermer The Voice 2

Déplier Fermer Sortie d'albums

Déplier Fermer Santé

Déplier Fermer Reprises

Déplier Fermer Promo

Déplier Fermer Promo Weangstles Avenue

Déplier Fermer Photos

Déplier Fermer Petites Annonces

Déplier Fermer Livres

Déplier Fermer Live

Déplier Fermer LRAM

Déplier Fermer Infos-News

Déplier Fermer Humour

Déplier Fermer Hommage

Déplier Fermer Court métrage

Déplier Fermer Coup de coeur

Déplier Fermer Copinage

Déplier Fermer Concerts

Déplier Fermer Chroniques

Déplier Fermer Caritatif

Déplier Fermer Billet dh'umeur

Derniers billets
26/07/2016 @ 10:45
The jukebox ...
18/06/2016 @ 16:08
En streaming ...
13/06/2016 @ 16:22
Lucy, Racquel and me ...
Derniers commentaires
Archives
11-2017 Décembre 2017
L M M J V S D
        01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Chroniques