Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Chroniques
 
Lucy, Racquel and me

LRme__cover_-_small.png

Le nouvel album est en écoute et téléchargement gratuit ici.

Discographie
Notes de musique
Sucrepop ?
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Blog - Chroniques

Chroniques

Chris Isaak - Beyond The Sun  -  par sucrepop

chrisisaakbeyondthesun1.jpgChris Isaak - Beyond The Sun

Chris laisse tomber ses compos pour se consacrer à un pèlerinage musical. Le Sun du titre fait allusion à la maison de disque de Sam Philipps, Sun records, légende de la musique rock américaine. Retour aux racines donc, Elvis, Johnny Cash, Roy Orbison, Jerry Lee Lewis, pour les plus connus tous issus de la même maison. Un travail d'amoureux donc, qui capture l'essence de ces musiques des années 50, berceau du rock and roll. Can't help falling in love colle des frissons tant l'ombre d'Elvis plane, hante devrais je écrire cette re-création. Plus d'une vingtaine de titres dans la version Deluxe, balayant tout un répertoire inscrit dans l'ADN de la musique de ces 50 dernières années. Certaines versions collent un peu trop aux originales, certains titres m'étaient totalement inconnus, mais au final, l'amour que Mr isaak porte à ses bijoux les éclaire d'une lumière revitalisante. Allez, je me remets un petit coup de Pretty woman, .

chrisisaakbeyondthesun1.jpgChris Isaak - Beyond The Sun

Chris laisse tomber ses compos pour se consacrer à un pèlerinage musical. Le Sun du titre fait allusion à la maison de disque de Sam Philipps, Sun records, légende de la musique rock américaine. Retour aux racines donc, Elvis, Johnny Cash, Roy Orbison, Jerry Lee Lewis, pour les plus connus tous issus de la même maison. Un travail d'amoureux donc, qui capture l'essence de ces musiques des années 50, berceau du rock and roll. Can't help falling in love colle des frissons tant l'ombre d'Elvis plane, hante devrais je écrire cette re-création. Plus d'une vingtaine de titres dans la version Deluxe, balayant tout un répertoire inscrit dans l'ADN de la musique de ces 50 dernières années. Certaines versions collent un peu trop aux originales, certains titres m'étaient totalement inconnus, mais au final, l'amour que Mr isaak porte à ses bijoux les éclaire d'une lumière revitalisante. Allez, je me remets un petit coup de Pretty woman, .

Fermer Fermer

Publié le 16/10/2011 @ 18:20   Tous les billets   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut


Commentaires

Réaction n°1 

 par SPCboy le 01/11/2011 @ 18:00
Même si on n'est pas un expert des titres des années 50, Mr Isaak sait nous faire apprécier ceux ci. Il ressort de cet album un beau moment de nostalgie. A remettre ses santiags et une pièce dans le jubox.
Rubriques

Déplier Fermer lyrics Video

Déplier Fermer Videos

Déplier Fermer Théâtre

Déplier Fermer The Voice 2

Déplier Fermer Sortie d'albums

Déplier Fermer Santé

Déplier Fermer Reprises

Déplier Fermer Promo

Déplier Fermer Promo Weangstles Avenue

Déplier Fermer Photos

Déplier Fermer Petites Annonces

Déplier Fermer Livres

Déplier Fermer Live

Déplier Fermer LRAM

Déplier Fermer Infos-News

Déplier Fermer Humour

Déplier Fermer Hommage

Déplier Fermer Court métrage

Déplier Fermer Coup de coeur

Déplier Fermer Copinage

Déplier Fermer Concerts

Déplier Fermer Chroniques

Déplier Fermer Caritatif

Déplier Fermer Billet dh'umeur

Derniers billets
26/07/2016 @ 10:45
The jukebox ...
18/06/2016 @ 16:08
En streaming ...
13/06/2016 @ 16:22
Lucy, Racquel and me ...
Derniers commentaires
Archives
11-2017 Décembre 2017
L M M J V S D
        01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Chroniques