Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Chroniques
 
Lucy, Racquel and me

LRme__cover_-_small.png

Le nouvel album est en écoute et téléchargement gratuit ici.

Discographie
Notes de musique
Sucrepop ?
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Blog - Chroniques

Chroniques

Izia - So much trouble  -  par sucrepop

Izia.jpgIzia - So much trouble

Le premier album de la fille de Jacques Higelin révélait une jeune femme très, très , très énervée, c'est le moins que l'on puisse dire. Le second opus, confirme qu'elle est dotée d'une énergie hors norme, mais cette fois, le tout est un peu plus canalisé, construit, et elle s'éloigne, pour notre plus grand plaisir des contrées  sauvageonnes, limites bruitistes, pour proposer un rock toujours méchamment rentre-dedans mais ou cette fois des mélodies sont identifiables. La voix arrache toujours,  et les guitares ne laissent pas leurs parts aux chiens, et le Baby d'ouverture ne laissent aucune chance à ses prétendantes au titre de rockeuse sans égale made in France. Elle se permet même le luxe de calmer le jeu - That Night - tout en restant électrique jusqu'au bout des ongles. Top of the world et sa basse monstrueuse flirte avec un rock tutoyant le hard, Twenty times a day est le titre le plus pop, si ,si, qu'elle ait proposé à ce jour, et c'est un piano qui introduit le dernier morceau, I hate you, aux riffs Stoniens. Izia grandit, vieillit, gagne en maturité et si les compos manquent encore un peu d'accroches efficaces, la marge de progression entre le 1er et le second disque augure d'un 3ème sur puissant.

Izia.jpgIzia - So much trouble

Le premier album de la fille de Jacques Higelin révélait une jeune femme très, très , très énervée, c'est le moins que l'on puisse dire. Le second opus, confirme qu'elle est dotée d'une énergie hors norme, mais cette fois, le tout est un peu plus canalisé, construit, et elle s'éloigne, pour notre plus grand plaisir des contrées  sauvageonnes, limites bruitistes, pour proposer un rock toujours méchamment rentre-dedans mais ou cette fois des mélodies sont identifiables. La voix arrache toujours,  et les guitares ne laissent pas leurs parts aux chiens, et le Baby d'ouverture ne laissent aucune chance à ses prétendantes au titre de rockeuse sans égale made in France. Elle se permet même le luxe de calmer le jeu - That Night - tout en restant électrique jusqu'au bout des ongles. Top of the world et sa basse monstrueuse flirte avec un rock tutoyant le hard, Twenty times a day est le titre le plus pop, si ,si, qu'elle ait proposé à ce jour, et c'est un piano qui introduit le dernier morceau, I hate you, aux riffs Stoniens. Izia grandit, vieillit, gagne en maturité et si les compos manquent encore un peu d'accroches efficaces, la marge de progression entre le 1er et le second disque augure d'un 3ème sur puissant.

Fermer Fermer

Publié le 20/11/2011 @ 15:45   Tous les billets   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Rubriques

Déplier Fermer lyrics Video

Déplier Fermer Videos

Déplier Fermer Théâtre

Déplier Fermer The Voice 2

Déplier Fermer Sortie d'albums

Déplier Fermer Santé

Déplier Fermer Reprises

Déplier Fermer Promo

Déplier Fermer Promo Weangstles Avenue

Déplier Fermer Photos

Déplier Fermer Petites Annonces

Déplier Fermer Livres

Déplier Fermer Live

Déplier Fermer LRAM

Déplier Fermer Infos-News

Déplier Fermer Humour

Déplier Fermer Hommage

Déplier Fermer Court métrage

Déplier Fermer Coup de coeur

Déplier Fermer Copinage

Déplier Fermer Concerts

Déplier Fermer Chroniques

Déplier Fermer Caritatif

Déplier Fermer Billet dh'umeur

Derniers billets
26/07/2016 @ 10:45
The jukebox ...
18/06/2016 @ 16:08
En streaming ...
13/06/2016 @ 16:22
Lucy, Racquel and me ...
Derniers commentaires
Archives
10-2017 Novembre 2017
L M M J V S D
    01 02 03 04 05
06 07 08 09 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Chroniques