Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Chroniques
 
Lucy, Racquel and me

LRme__cover_-_small.png

Le nouvel album est en écoute et téléchargement gratuit ici.

Discographie
Notes de musique
Sucrepop ?
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Blog - Chroniques

Chroniques

slow joe and the ginger accident - Sunny side up  -  par sucrepop

Slow_Joe.jpgslow joe and the ginger accident - Sunny side up

L'histoire est belle, de celle qui fait tourner les rotatives. Un chanteur indien quasi septuagénaire,  passablement écorné par la vie, croise le chemin d'un musicien français qui flashe sur la voix, enregistre des maquettes qu'il travaille retourné en France et évidement le tout fini sur le bureau d'un directeur artistique qui signe le conte de fée et roule ma poule, si avec ça on embarque pas la si difficile gente journalistique ... Vraie, fausse ou enjolivée, peu importe, à l'arrivé, un disque. Et fois d'un vieux fan de Morrison, nous tenons là le meilleur album des Doors depuis LA Woman, pas moins. Le blues, l'orgue obsédant, du Money Mama d'ouverture, le grand Jim en aurait fait un hit imparable. Du blues, il en fortement question ici, Second titre, Love Bug, vous n'entendez pas des échos de Love her madly en fond ?  Le tout est modernisé certes, XXIème siècle oblige, mais le tout suinte de toute part l'ombre de Manzarek et sa bande. Une franche réussite, même si la voix du Joe n'égale pas en puissance, en aura celle du roi serpent. Just one touch voit le vieux Joe faire son Elvis,  Brunette blonde ou le couplet Doors se trouve doté d'un refrain façon Who, fait office de succédané de qualité. sa reprise d'Edith Piaf est aussi désastreuse qu'Iggy Pop quand il chante en français, et quand il enfonce le clou des racines sixties avec Set the control for the heart of the sun - oui, du Pink Floyd - on à l'impression que Syd Barrett jouait sur Morrison Hotel.  Monsieur Cédric de la Chapelle, je vous tire mon chapeau bien bas. 

Slow_Joe.jpgslow joe and the ginger accident - Sunny side up

L'histoire est belle, de celle qui fait tourner les rotatives. Un chanteur indien quasi septuagénaire,  passablement écorné par la vie, croise le chemin d'un musicien français qui flashe sur la voix, enregistre des maquettes qu'il travaille retourné en France et évidement le tout fini sur le bureau d'un directeur artistique qui signe le conte de fée et roule ma poule, si avec ça on embarque pas la si difficile gente journalistique ... Vraie, fausse ou enjolivée, peu importe, à l'arrivé, un disque. Et fois d'un vieux fan de Morrison, nous tenons là le meilleur album des Doors depuis LA Woman, pas moins. Le blues, l'orgue obsédant, du Money Mama d'ouverture, le grand Jim en aurait fait un hit imparable. Du blues, il en fortement question ici, Second titre, Love Bug, vous n'entendez pas des échos de Love her madly en fond ?  Le tout est modernisé certes, XXIème siècle oblige, mais le tout suinte de toute part l'ombre de Manzarek et sa bande. Une franche réussite, même si la voix du Joe n'égale pas en puissance, en aura celle du roi serpent. Just one touch voit le vieux Joe faire son Elvis,  Brunette blonde ou le couplet Doors se trouve doté d'un refrain façon Who, fait office de succédané de qualité. sa reprise d'Edith Piaf est aussi désastreuse qu'Iggy Pop quand il chante en français, et quand il enfonce le clou des racines sixties avec Set the control for the heart of the sun - oui, du Pink Floyd - on à l'impression que Syd Barrett jouait sur Morrison Hotel.  Monsieur Cédric de la Chapelle, je vous tire mon chapeau bien bas. 

Fermer Fermer

Publié le 20/11/2011 @ 16:27   Tous les billets   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Rubriques

Déplier Fermer lyrics Video

Déplier Fermer Videos

Déplier Fermer Théâtre

Déplier Fermer The Voice 2

Déplier Fermer Sortie d'albums

Déplier Fermer Santé

Déplier Fermer Reprises

Déplier Fermer Promo

Déplier Fermer Promo Weangstles Avenue

Déplier Fermer Photos

Déplier Fermer Petites Annonces

Déplier Fermer Livres

Déplier Fermer Live

Déplier Fermer LRAM

Déplier Fermer Infos-News

Déplier Fermer Humour

Déplier Fermer Hommage

Déplier Fermer Court métrage

Déplier Fermer Coup de coeur

Déplier Fermer Copinage

Déplier Fermer Concerts

Déplier Fermer Chroniques

Déplier Fermer Caritatif

Déplier Fermer Billet dh'umeur

Derniers billets
26/07/2016 @ 10:45
The jukebox ...
18/06/2016 @ 16:08
En streaming ...
13/06/2016 @ 16:22
Lucy, Racquel and me ...
Derniers commentaires
Archives
09-2017 Octobre 2017
L M M J V S D
            01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Chroniques