Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Chroniques
 
Lucy, Racquel and me

LRme__cover_-_small.png

Le nouvel album est en écoute et téléchargement gratuit ici.

Discographie
Notes de musique
Sucrepop ?
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Blog - Chroniques

Chroniques

Marc Lavoine - Je descends du singe  -  par Sucrepop

Marc_Lavoine.jpgUn peu déçu par cet album, moi qui suis pourtant un accro du Marc, acteur ou chanteur. Les compos sont un peu trop linéaires, lui qui savait s'entourer de mélodistes hors-pair, ici, tout est un peu sur le même moule. Certes après plusieurs écoutes, chacune des chansons fait son petit chemin, alors peut être est-ce du à une réalisation plus dépouillée, concentrée sur l'essentiel, mais autant Volume 10, la précédente livraison m'avait emballé, autant cette fois je reste sur ma faim. Pas un mauvais disque non, un peu court certainement, une grosse demi-heure, mais en demi-teinte. Les textes restent de grandes qualités, et tournent autour des sentiments et de l'intime, qu'il parle de la mort de sa mère - Ballade pour Michelle - de son frère - Auprès de toi mon frère - ou de séparation sur un rythme enlevé - j'en ai rien à foutre, single évident. Peut-être que ma relative déception provient d'un manque de surprise, l'album est dans la droite ligne des précédents, et parait donc un peu plus faible, comme un écho qui va en s'atténuant.

Marc_Lavoine.jpgUn peu déçu par cet album, moi qui suis pourtant un accro du Marc, acteur ou chanteur. Les compos sont un peu trop linéaires, lui qui savait s'entourer de mélodistes hors-pair, ici, tout est un peu sur le même moule. Certes après plusieurs écoutes, chacune des chansons fait son petit chemin, alors peut être est-ce du à une réalisation plus dépouillée, concentrée sur l'essentiel, mais autant Volume 10, la précédente livraison m'avait emballé, autant cette fois je reste sur ma faim. Pas un mauvais disque non, un peu court certainement, une grosse demi-heure, mais en demi-teinte. Les textes restent de grandes qualités, et tournent autour des sentiments et de l'intime, qu'il parle de la mort de sa mère - Ballade pour Michelle - de son frère - Auprès de toi mon frère - ou de séparation sur un rythme enlevé - j'en ai rien à foutre, single évident. Peut-être que ma relative déception provient d'un manque de surprise, l'album est dans la droite ligne des précédents, et parait donc un peu plus faible, comme un écho qui va en s'atténuant.

Fermer Fermer

Publié le 29/09/2012 @ 19:49   Tous les billets   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Rubriques

Déplier Fermer lyrics Video

Déplier Fermer Videos

Déplier Fermer Théâtre

Déplier Fermer The Voice 2

Déplier Fermer Sortie d'albums

Déplier Fermer Santé

Déplier Fermer Reprises

Déplier Fermer Promo

Déplier Fermer Promo Weangstles Avenue

Déplier Fermer Photos

Déplier Fermer Petites Annonces

Déplier Fermer Livres

Déplier Fermer Live

Déplier Fermer LRAM

Déplier Fermer Infos-News

Déplier Fermer Humour

Déplier Fermer Hommage

Déplier Fermer Court métrage

Déplier Fermer Coup de coeur

Déplier Fermer Copinage

Déplier Fermer Concerts

Déplier Fermer Chroniques

Déplier Fermer Caritatif

Déplier Fermer Billet dh'umeur

Derniers billets
26/07/2016 @ 10:45
The jukebox ...
18/06/2016 @ 16:08
En streaming ...
13/06/2016 @ 16:22
Lucy, Racquel and me ...
Derniers commentaires
Archives
11-2017 Décembre 2017
L M M J V S D
        01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » Chroniques