Cover Image

Des larmes souvent

Streaming links


Un peu de joies partagées, un peu de complicité, mais des larmes souvent
Le temps d'un frisson qui passe, l'impression d'emplir l'espace puis les larmes évidemment
Parfois des moments qui nous catapultent au ciel
ce sentiment d'être unique éternel
mais toujours cette sensation, cette étrange impression me ramène au réel.

A ce vide en nous, autour de nous
ce vide en nous, qui nous rend fou
ce froid immense qui descend sur nous
Comme un boxeur K.O. debout
je tente de tenir le coup
moi qui ne suis plus rien sans vous.

Un peu d'amour heureux, un peu de vie à deux mais les larmes souvent
Un peu de crise de fou rire, de je t'aime à en mourir
des larmes le reste du temps
Parfois des instants de puissance sublime à frôler l'essence divine
mais toujours cette sensation, cette étrange impression me ramène à l'anonyme.

A ce vide en nous, autour de nous
ce vide en nous, qui nous rend fou
ce froid immense qui descend sur nous
Comme un boxeur K.O. debout
je tente de tenir le coup
moi qui ne suis plus rien sans vous.

Rien pour vous oo oo
Rien pour vous oo oo
rien sans vous, que ces perles d'eau sur mes joues.

Un peu de bleu sur les yeux, un peu de rêve sur les lèvres, des larmes de temps en temps
Un peu de solitude, un zeste d'habitude, des larmes le plus souvent
Parfois des moments d'extases magiques à en dépasser nos propres limites
mais toujours cette sensation, cette étrange impression, me ramène à nous très vite.

A ce vide en nous, autour de nous
ce vide en nous, qui nous rend fou
ce froid immense qui descend sur nous
Comme un boxeur K.O. debout
je tente de tenir le coup
moi qui ne suis plus rien sans vous.

Rien pour vous oo oo
Rien pour vous oo oo
rien sans vous, que ces perles d'eau sur mes joues.

Un peu de sud sur la peau, de mirage, d'Eldorado, puis les larmes évidemment
Un peu de sollicitude, un brin d'incertitude les larmes ce n'est pas suffisant
contre

A ce vide en nous, autour de nous
ce vide en nous, qui nous rend fou
ce froid immense qui descend sur nous
Comme un boxeur K.O. debout
je tente de tenir le coup
moi qui ne suis plus rien sans vous.

Rien pour vous oo oo
Rien pour vous oo oo
rien sans vous, que ces perles d'eau sur mes joues.