Cover Image

Sucrepop - Album Pop ou encore

avril 18, 2018 - Temps de lecture: ~1 minute

Sur la terre

avril 18, 2018 - Temps de lecture: 2 minutes

Sur la terre des gens qui pleurent et se serrent lancent en l'air des prières Ces prières retombent en pluie de misères sur la terre

Sur la terre des gens qui rient et se servent à leurs pieds l'univers tout s'achète pour peu que tu saches y faire sur la terre

et pourtant y avait moyen de nous faire un paradis sur terre moins d'argent un peu plus de sentiments que nécessaire

Sur la terre la faim la soif la poussière quotidien ordinaire sur la terre à deux , trois fuseaux horaires on se ressert

et pourtant y avait moyen de nous faire un paradis sur terre moins d'argent un peu plus de sentiments que nécessaire

Faire l'amour ou la guerre quitte à s'envoyer en l'air entre les deux manières Je préfère la première

Sur la terre faudrait ne plus laisser faire balayer les frontières partager, partager l'or la lumière de la terre

et pourtant y avait moyen de nous faire un paradis sur terre moins d'argent un peu plus de sentiments que nécessaire


Paroles & musique: Phil
Chant: Julie Marillier


Je tombe aussi

avril 18, 2018 - Temps de lecture: 2 minutes

ombe, tombe, tombe la pluie un déluge infini tombe, tombe, tombe, tombe, tombe la pluie je tombe aussi

J'tombe dans les bras, de drôles de gars que maman n'aimerait pas je tombe de Charybde en Scylla de Bad boys en caillera

bien entendu, je tombe des nues quand ils me tombent dessus oeil au beurre noir, lèvre fendue je tombe, tombe.

Tombe, tombe, tombe la pluie un déluge infini tombe, tombe, tombe, tombe, tombe la pluie je tombe aussi

Tombe, tombe tombe la nuit un linceul sur ma vie tombe, tombe, tombe, tombe, tombe la nuit je tombe aussi

Je tombe dans les draps de p'tits malfrats que Papa n'aimerait pas de petites frappes qui cognent et frappent et moi pauvre de moi

une fille des rues, une fille perdue qu'on prend, qu'on jette, qu'on tue j'aurais voulu... mais c'est foutu je tombe, tombe.

Tombe, tombe tombe la nuit un linceul sur ma vie tombe, tombe, tombe tombe la nuit ...

tombe, tombe, tombe, tombe, tombe la pluie un déluge infini tombe, tombe, tombe, tombe, tombe la nuit je tombe aussi je tombe aussi je tombe aussi


Paroles & musique: Phil
Chant: Julie


Lover's lane

avril 18, 2018 - Temps de lecture: 2 minutes

Oooo pour bien commencer la journée oooo un peu d'amour c'est le secret et infiniment plus que moi même, je t'aime rendez-vous sur la route de Lover's Lane

oooo c'est l'heure de se réveiller oooo dans le cou quelques baisers et toi mon soleil, mon oxygène, je taime pour toujours allons vivre à Lover's Lane

Le silence des cathédrales le soupir des étoiles tout m'est toi, mon idéal mon amour boréal

souffle le vent dans tes voiles te pousse vers Shangri-la toi ma passion animale mon amour maximal

oooo d'une minute une éternité oooo A2 tu m'as touché coulé crier l'évidence, l'étaler même, je t'aime mon amour restons vivre à Lover's Lane

Le silence des cathédrales Le soupir des étoiles tout m'est toi, mon idéal mon amour boréal

souffle le vent dans tes voiles te pousse vers Shangri-la toi ma passion animale mon amour maximal

oooo oooo et infiniment plus que moi même, je t'aime mon amour restons vivre à Lover's Lane et infiniment plus que moi même, je t'aime mon amour restons vivre à Lover's Lane


Paroles & musique: Phil
Chant: Julie


Mon rêve familier (Paul Verlaine)

avril 18, 2018 - Temps de lecture: ~1 minute

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
D'une femme inconnue, et que j'aime, et qui m'aime,
Et qui n'est, chaque fois, ni tout à fait la même
Ni tout à fait une autre, et m'aime et me comprend.

Car elle me comprend, et mon coeur transparent
Pour elle seule, hélas ! cesse d'être un problème
Pour elle seule, et les moiteurs de mon front blême,
Elle seule les sait rafraîchir, en pleurant.

Est-elle brune, blonde ou rousse ? --Je l'ignore.
Son nom ? Je me souviens qu'il est doux et sonore
Comme ceux des aimés que la Vie exila.

Son regard est pareil au regard des statues,
Et pour sa voix, lointaine, et calme, et grave, elle a
L'inflexion des voix chères qui se sont tues.

Paroles; Paul Verlaine - Poèmes saturniens (1866)
Musique: Phil
Chant: Laura


Sally

avril 18, 2018 - Temps de lecture: 2 minutes

Le Teppaz crache ses notes, les Supremes, Be my baby yeah Aux murs, Lennon, ses potes, She loves you yeah yeah yeah yeah Comme une machine à r’monter l’temps, Sa chambre, toute sa vie tient dedans, en même temps Toute sa vie, c’est tout p’tit.

Elle n'est pas d'son époque, dehors c'est Facebook, bling bling et rock around the clock, un autre siècle, c'est has been Mais elle s'en fout d'la course du monde longtemps qu'elle a quitté la ronde pour son île, de vinyls

Et Sally aime le rock & roll c'est la seule chose qui la console car comme dans sa vie à la gomme, tout déconne Sally écoute du rock & roll ooo

Elvis dans le jukebox, ça lui colle des frissons partout Buddy, Jerry ou Chuck, elle s'imagine loin d'son trou Sally c'est Memphis Tenessee mais surement pas la Seine Saint Denis pauvre Sally aux murs gris

Et Sally aime le rock & roll c'est la seule chose qui la console car comme dans sa vie à la gomme, tout déconne Sally écoute du rock & roll ooo

Et Sally aime le rock & roll A fond les basses, ça la rend folle et quand dans sa vie à la gomme, tout déconne Sally joue du rock & roll ooo Sally joue du rock & roll joue ses idoles


Paroles & musique: Phil
Chant: Julie


Chloé s'en fout

avril 18, 2018 - Temps de lecture: 2 minutes

Chloé s'en fout, Chloé s'en fout son monde est doux Chloé s'en fout, Chloé s'en fout Papa, maman, c'est tout

Et bien sur parfois les regards lourds les gens mal à l'aise, les curieux, les moqueurs, les balourds les mots dans le dos, les beaux discours Soit dit en passant, Chloé fait sans.

Chloé s'en fout, Chloé s'en fout son monde est doux Chloé s'en fout, Chloé s'en fout Papa, maman, c'est tout

Chaque jour affronter le quotidien 1000 combats pour tracer la route sur cet autre chemin qu'on a pas choisi mais qui est le sien de cette lutte sans fin, Chloé ne sait rien

Mais entre nous, le poids de cette faute qui n'existe pas et l'après nous, cette peur qui nous ronge, nous mord chaque fois.

Chloé s'en fout, Chloé s'en fout son monde est doux Chloé s'en fout, Chloé s'en fout Papa, maman, c'est tout.

Apprendre à gérer l'angoisse, le stress et la souffrance apprendre à dompter ses différences soulever des montagnes, et trébucher sur une petite branche de l'indifférence, Chloé s'en balance.

Chloé s'en fout, Chloé s'en fout son monde est doux. Chloé s'en fout, Chloé s'en fout Papa, maman, c'est tout

A force d'y mettre tout l'amour du monde chaque petite victoire rend l'avenir un peu moins sombre même si fatalement on vit sa vie à l'ombre Soit dit entre nous, Chloé s'en fout.


Paroles & musique: Phil
Guitares additionnelles et guitare solo Slobo
Chant: Julie


Toutes les femmes ont 7 visages

avril 18, 2018 - Temps de lecture: 2 minutes

Et toutes les femmes ont 7 visages chacun d'entre eux est un voyage vers des contrées cachées, sauvages déserts humides, aux lourds nuages sans rivage

Et toutes les femmes ont 7 visages Chacun d'entre eux ouvre une page écrite à l'encre du servage tachée rouge sang du mariage mise en cage

Coule une larme de champagne sur ma joue entre joie et peine, être femme c'est tout roule une larme de champagne sur ma joue entre espoir et chaînes, une femme surtout avant tout

Et toutes les femmes ont 7 visages chacun d'entre eux est une image qui tourne la tête des plus sages corps dénudés à l'étalage jolie cage

Coule une larme de champagne sur ma joue entre joie et peine, être femme c'est tout roule une larme de champagne sur ma joue entre espoir et chaînes, une femme surtout avant tout

Coule une larme de champagne sur ma joue entre joie et peine, être femme c'est tout roule une larme de champagne sur ma joue entre espoir et chaînes, une femme surtout avant tout plus que tout


Paroles & musique: Phil
Guitare solo, orgue, tambourin Slobo
Chant: Julie


Elle pleure

avril 18, 2018 - Temps de lecture: 2 minutes

Toute seule dans son coin elle pleure pour un rien la tête entre ses deux mains, elle pleure pour un rien sa vie, elle n'la voyait pas ainsi sa vie, princesse, confettis

Toute seule dans son coin elle pleure pour un rien l'étoile entre ses deux seins n'y changera rien sa vie, depuis qu'il est parti elle dit qu'il a tout pris avec lui

Toute seule dans son coin elle pleure pour un rien Les amis qui l'entourent lui paraissent si loin elle dit qu'il doit avoir froid ici elle dit, qu'c'est pas juste puis elle crie

Et elle pleure pleure pleure pleure pleure pleure elle pleure tout le temps sur sa vie d'avant, ses rêves d'enfants elle voudrait remonterl'temps

Et elle pleure pleure pleure pleure pleure pleure elle pleure doucement sur sa vie d'avant, avant l'accident elle voudrait remonter l'temps

Toute seule dans son coin elle pleure pour un rien c'est une boule de chagrin à la douleur sans fin elle dit qu'son et lumière sont partis elle dit que les nuits succèdent aux nuits

Et elle pleure pleure pleure pleure pleure pleure elle pleure tout le temps sur sa vie d'avant, ses rêves d'enfants elle voudrait remonterl'temps

Et elle pleure pleure pleure pleure pleure pleure elle pleure doucement sur sa vie d'avant, avant l'accident elle voudrait remonter l'temps Elle voudrait arrêter l'temps simplement remonter l'temps

Toute seule dans son coin elle pleure pour un rien la tête entre ses deux mains, elle pleure pour un rien sa vie, elle n'la voyait pas ainsi sa vie, elle ne l'imaginait pas sans lui.


Paroles & musique: Phil
Guitares additionnelles, tambourin, mixage: Slobo
Chant: Julie


En mode slow

avril 18, 2018 - Temps de lecture: 2 minutes

Slow, c'est mon tempo Slow, des ronds dans l'eau le monde est bien plus beau, passe en mode Slow faut lacher l'flow, décrocher des infos

Je paresse, un peu, passionnément me caresse, à la folie, souvent la richesse, c'est d'avoir tout son temps, tout le temps.

Slow, c'est mon credo slow, métro boulot, mon rythme c'est dodo aller plus-~~ haut, oh j'n'y crois plus trop, descendue du bateau

Je paresse, un peu passionnément me caresse, à la folie, souvent la richesse, c'est d'avoir tout son temps tout le temps.

Tibidip tididip tip tip Tibidip tididip tip tip Tibidip La vie au fil de l'eau

Tibidip tididip tip tip Tibidip tididip tip tip Tibidip buller au bord de l'eau en mode slow.

Slow, c'est mon tempo Slow, je laisse tomber la course à la conso tension zéro slow, je laisse filer le monde et ses lèves-tôts

Je paresse, un peu passionnément me caresse, à la folie, souvent la richesse, c'est d'avoir tout son temps, tout le temps.

Tibidip tididip tip tip Tibidip tididip tip tip Tibidip La vie au fil de l'eau

Tibidip tididip tip tip Tibidip tididip tip tip Tibidip buller au bord de l'eau en mode slow.

Tibidip tididip tip tip Tibidip tididip tip tip Tibidip La vie au fil de l'eau

Tibidip tididip tip tip Tibidip tididip tip tip Tibidip les pieds trempant dans l'eau en mode slow.


Paroles & musique: Phil
Chant: Laura


Que restera t'il de nous ?

avril 18, 2018 - Temps de lecture: ~1 minute

Que restera t'il de nous ? de nos joies, de nos peines, histoires de rien du tout. Que restera t'il de nous ? un murmure dans le simoun

Que restera t'il de nous ? de nos paroles, nos actes à peu près rien du tout pour se souvenir de nous personne à l'autre bout.

Même pas de photos jaunies dormant dans des albums effacées toutes nos vies de la mémoire des hommes.

Que restera t'il de nous ? les traces de nos ombres au soleil du mois d'août p'tit poucet sans caillou perdu dans le grand tout

Même pas de photos jaunies dormant dans des albums effacées toutes nos vies de la mémoire des hommes.

Que restera t'il de nous ? de nos milles chagrins fous, de nos bonheurs si doux ? toutes ces vies bout à bout n'changent rien, changent tout

Que restera t'il de nous ? Qui pour se souvenir de nous ?


Paroles & musique: Phil
Chant: Julie


C'est là que tout commence

avril 18, 2018 - Temps de lecture: 2 minutes

C'est là que tout commence plutôt que tu ne penses c'est là que tout commence laisse parler ton instinct

C'est comme une évidence que rien n'est joué d'avance C'est comme une évidence tout est entre tes mains

C'est ta chance, ne lâches rien C'est ta chance, ton destin

C'est là que tout commence tout entre en résonance C'est là que tout commence l'impasse ou le chemin

C'est là que tout commence ou que tout recommence peu importe le sens que tu donnes à la fin

C'est ta chance, ne lâches rien C'est ta chance, ton destin

Et ceux qui te cassent, ne leur parles pas tous leurs bons conseils ne les écoutes pas le choix de ta route n'appartient qu'à toi

et ceux qui te freinent ne les regardes pas balaies sans remords ceux qui ne t'aiment pas la vie est trop courte pour ne pas faire de choix C'est ta chance

C'est là que tout commence que t'entres en résistance C'est là que tout commence tu peux en être certain

laisses derrière ton enfance fais le plein de confiance c'est là que tout commence que tu décolles enfin

C'est ta chance, ne lâches rien C'est ta chance, ton destin C'est ta chance, ne gâches rien C'est ta chance, ton destin


Paroles & musique: Phil
Chant: Julie
Guitares: Slobo


The rock rock song

avril 18, 2018 - Temps de lecture: ~1 minute

3 accords qui sonnent un riff à la gomme D'Lubbock aux studios Sun le rock c'est ça comme

C'est une rock rock song sans ambition aucune juste une rock rock song sans message à la une Une rock rock song pour chanter sous la lune pour que nos vies s'allument juste une rock rock song

une dose de fun le reste on s'en cogne mon curiculum Fender ou Ricken

C'est une rock rock song sans ambition aucune juste une rock rock song sans message à la une Une rock rock song pour danser sous la lune pour que nos vies s'allument juste une rock rock song

3 accords qui sonnent un riff qui résonne D' Liverpool à London le rock c'est ça comme

C'est une rock rock song sans ambition aucune juste une rock rock song sans message à la une Une rock rock song pour chanter sous la lune pour que nos vies s'allument juste une rock rock song


Paroles & musique: Phil
Chant: Julie
Guitares: Slobo


À Propos

Des chansons composées par votre serviteur, qui en signe parfois les textes, un titre par mois depuis 1999 jusqu'en 2013, enregistrées avec des personnes de passages, croisées sur le net, bref, du travail d'amateur, au sens 1er du terme.